in

Les premiers terminaux Starlink de SpaceX arrivent en Ukraine

Crédits : Mykhailo Fedorov/Twitter

Alors que la guerre suit son cours en Ukraine, les services Internet locaux subissent des perturbations importantes. Après l’avoir promis sur Twitter, Elon Musk, le PDG de SpaceX, vient de livrer de nouveaux terminaux Starlink. Les Ukrainiens pourront profiter d’une connectivité grâce aux satellites de la société.

Starlink redirigé vers l’Ukraine

Chose promise, chose due. Il y a quelques jours, un responsable du gouvernement ukrainien demandait à Elon Musk de fournir davantage de services Starlink au pays après l’invasion de l’Ukraine par les troupes russes. Selon un rapport publié le 24 février dernier le groupe de surveillance Netblocks, les différents services Internet locaux connaissent en effet d’importantes perturbations, notamment à Kiev et dans une grande partie du reste du pays, en raison des opérations militaires.

Elon Musk n’avait pas tardé à répondre. Deux jours plus tard, le patron de SpaceX avait en effet assuré que le service Internet par satellite Starlink de sa société était désormais disponible en Ukraine et que davantage de terminaux permettant d’en profiter étaient en route.

Pour rappel, le service Starlink de SpaceX offre un accès Internet haut débit grâce à une constellation de satellites en orbite basse conçue pour fournir à terme une couverture mondiale en mettant l’accent sur les zones les plus reculées. Les utilisateurs de Starlink accèdent à ces services au moyen d’une antenne parabolique placée sur ou à proximité de l’endroit où le service est nécessaire.

Plus récemment, SpaceX a également envoyé une cinquantaine de terminaux Starlink dans la nation insulaire des Tonga afin d’aider à reconnecter les villages isolés après l’éruption volcanique massive survenue en janvier.

De nouveaux terminaux à Kiev

Les terminaux promis par Elon Musk sont finalement bien arrivés en Ukraine. En témoigne une photo partagée sur Twitter ce lundi 28 février par Mykhailo Fedorov, vice-Premier ministre ukrainien et ministre de la transformation numérique du pays.

ukraine starlink spacex elon musk
Mykhailo Fedorov, vice-Premier ministre ukrainien et ministre de la transformation numérique du pays, a partagé cette photo le 28 février 2022. Crédits : Mykhailo Fedorov/Twitter

Selon Kutkov, ces terminaux auraient permis une connexion avec des vitesses de téléchargement allant jusqu’à plus de 23 Mb/s. On est donc pas loin du « très haut débit ».

La connexion réussie de Kutkov à Kiev a également été saluée par l’astrophysicien et traqueur de satellites Jonathan McDowell. Avec cet accès, les satellites Starlink « fournissent Internet indépendamment de l’infrastructure locale. Félicitations à SpaceX« , a-t-il déclaré sur Twitter.

Depuis 2019, SpaceX a lancé plus de deux mille de ces satellites. Le lancement le plus récent de la société a eu lieu le 25 février dernier depuis la Vandenberg Space Force Base, en Californie. La prochaine mission Starlink devrait décoller ce jeudi 3 mars depuis la Floride.