Tempête solaire : les satellites Starlink de SpaceX ont-ils tenu ?

starlink
Crédits : johan63/istock

Les responsables de SpaceX ont confirmé que les 6000 satellites Starlink en fonctionnement sont tous restés en bonne santé malgré l’activité solaire intense qui a déclenché des aurores et d’autres phénomènes de météorologie spatiale à travers le monde.

Perturbations magnétiques

Une tempête géomagnétique est un phénomène qui se produit lorsque des particules chargées émises par le Soleil interagissent avec le champ magnétique terrestre. Ces particules, principalement des protons et des électrons, sont éjectées lors d’éruptions solaires ou de vents solaires intenses. Lorsqu’elles atteignent la Terre, elles peuvent perturber le champ magnétique et provoquer des variations dans l’environnement géomagnétique de la planète.

Les tempêtes géomagnétiques peuvent avoir divers effets, dont celui d’exciter les molécules d’oxygène et d’azote présentes dans l’atmosphère de la Terre, ce qui produit des lumières colorées dans le ciel. Certains d’entre nous ont eu la chance de pouvoir en profiter au cours de ces derniers jours.

Les tempêtes géomagnétiques peuvent également perturber les communications radio et les systèmes de navigation par satellite en interférant avec les signaux électromagnétiques. Celle essuyée au cours du week-end aurait notamment provoqué la panne de certains systèmes de navigation de tracteurs et autres équipements agricoles au plus fort de la saison des semis en Amérique du Nord, selon le NYT.

Enfin, nous savons que les particules chargées peuvent endommager les satellites en orbite en perturbant leurs systèmes électroniques ou en altérant leurs orbites.

tempêtes solaires soleil vie starlink
Crédits : LV4260/istock

Starlink se porte bien

Sur ce dernier point, SpaceX, qui gère une constellation de plusieurs milliers satellites, a déclaré que sa flotte Starlink avait réussi à traverser le récent événement, démontrant la résilience de ces satellites en orbite.

Pour rappel, une partie de la flotte avait rencontré des problèmes suite à une tempête solaire survenue en 2022. Celle-ci avait entraîné une augmentation inattendue de la force de traînée exercée sur les satellites lancés par une fusée Falcon 9. En d’autres termes, les satellites avaient subi une résistance atmosphérique plus importante que prévu, ce qui a affecté leur mouvement et leur positionnement en orbite. Cela a conduit à des problèmes opérationnels pour une partie de la flotte Starlink à l’époque.

SpaceX a depuis lancé un autre lot de satellites Starlink depuis Cap Canaveral, en Floride, ce dimanche. Il s’agissait de la 49e mission orbitale de la société en 2024. La constellation comprend désormais environ 5 900 machines actives, renforçant la présence de SpaceX dans le domaine des communications par satellite à large bande.