in

Tempête hivernale exceptionnelle et précoce dans l’ouest des États-Unis : jusqu’à 1 m 30 de neige !

Crédits : Nicole Penton /@nicole_penton.

L’hiver s’est invité de façon brutale dans le nord-ouest des États-Unis au cours du week-end dernier. En effet, entre vendredi et lundi, une tempête de neige accompagnée d’un vent glacial a balayé le nord des Rocheuses. L’ouest du Montana a particulièrement été touché.

Des cumuls de plus d’1 mètre en 48 heures

On a relevé des cumuls dépassant les 1 m 20 à Browning et même 1 m 30 à Babb, des communes situées dans le comté de Glacier. Notons également près d’1 m 15 à Bynum et 1 m 10 à Dupuyer. Les états du Wyoming, de l’Idaho ou même de l’Alberta au Canada ont également été touchés mais de manière moins spectaculaire. Le froid quant à lui s’est propagé sur une zone plus étendue et s’est engouffré jusqu’en Californie où les températures sont passées sous les 10 °C.

neige
Cumuls totaux de neige donnés en pouces. Pour rappel, 1 pouce équivaut à 2,54 centimètres. Crédits : National Weather Service.

Dans la nuit du 30 septembre au 1 octobre, le mercure a rapidement plongé au-dessus des sols enneigés du Montana. On a par exemple relevé -17 °C à Browning, -14 °C à Cut Bank, -13 °C à Choteau, -12 °C à Kevin ou encore -11 °C à Great Falls. Pour cette dernière ville, il n’avait pas fait aussi froid si tôt dans la saison depuis 1926 – où l’on mesurait -12 °C le 24 septembre.

neige USA
Crédits : Twitter / @DanielleBurger.

S’il n’est pas rare qu’il neige en septembre dans cette zone très continentale, l’épisode météorologique de 2019 est exceptionnel par son intensité. Pour retrouver un équivalent à cette période de l’année, il faut remonter au blizzard de fin septembre 1934. C’est-à-dire presque 1 siècle en arrière. Enfin, en contrepartie de la descente froide qui afflige l’ouest du pays, le centre et l’est sont soumis à un temps anormalement chaud.

L’état d’urgence déclaré au Montana

Suite à l’arrivée brutale de la descente d’air polaire, le gouverneur du Montana – Steve Bullock – a déclaré l’état d’urgence le 29 septembre. « Avec une tempête hivernale sans précédent balayant notre État de façon surprenante en septembre, les gouvernements fédérés et locaux collaborent étroitement pour assurer la sécurité des habitants du Montana » a-t-il commenté.

neige
Crédits : Twitter / @cmhrose.

De nombreux accidents ainsi que des chutes d’arbres ou de lignes à haute tension ont été recensés. Par ailleurs, les impacts sur les cultures risquent d’être significatifs. Cette perturbation hivernale emboîtant rapidement le pas à un temps jusqu’alors doux. Aussi, il n’avait pas encore gelé de la saison. Pour les prochains jours, on attend une remontée progressive des températures et le retour à des conditions météorologiques plus classiques pour la saison.

Articles liés :

Quand les avions intensifient la pluie ou la neige !

Il neige du plastique dans les Alpes

Changement climatique : quelle évolution attendue pour l’enneigement hémisphérique ?