in

La température océanique se serait stabilisée grâce au transfert de chaleur du Pacifique vers l’océan Indien

Crédits : Mercator Océan / Wikipédia

La température des eaux des océans s’est stabilisée depuis les années 2000, après un fort réchauffement. Ce phénomène serait dû à un transfert de la chaleur de l’océan Pacifique vers l’océan Indien.

Une étude, publiée dans Nature Geoscience le 18 mai 2015 et menée par Sang-Ki Lee et d’autres chercheurs de l’université de Miami déclare que, si la température océanique s’est stabilisée depuis plusieurs années, ce serait grâce au rôle de tampon de l’océan Pacifique. La chaleur de celui-ci se serait transférée vers l’océan Indien, ce qui aurait permis de stabiliser la température des océans, par compensation.

Cependant, ce transfert ne serait que temporaire et ne suffirait pas à stabiliser éternellement la température océanique : les océans auraient continué de recevoir une quantité croissante d’énergie. Les chercheurs, pour mieux comprendre ces données, ont réalisé des simulations, par ordinateur.

Résultat ? La chaleur croissante du Pacifique s’est bel et bien compensée avec le transfert vers l’océan Indien, via l’archipel indonésien, qui a par ailleurs permis de stabiliser la température océanique du Globe. Mais la chaleur de l’océan Indien pourrait se transférer à son tour vers l’Atlantique, ce qui aggraverait sa température continuellement en hausse.

La température des océans a donc connu une pause, mais selon les scientifiques, une hausse rapide de la température de toute la surface océanique pourrait se produire prochainement, le Pacifique Nord ayant déjà connu des records de température en 2014.