in

La température du corps humain est de 37,5°, mais pourquoi ?

Crédits : FlickR/Claus Rebler

Le corps humain est réglé sur une température de 37,5° qu’il fasse chaud ou froid à l’extérieur et elle ne change pratiquement jamais. Il s’avère que le secret de cette thermorégulation se trouve au niveau de notre cerveau !

Ce secret réside dans une partie du cerveau nommée l’hypothalamus, une glande à peine de la taille d’une noix. Cette dernière assume un rôle de thermostat, et ce peu importe la température ambiante.

En effet, lorsqu’il fait très chaud, cette glande oblige les vaisseaux sanguins à se dilater, ce qui va faire en sorte que notre peau transpire. Cela permet à notre corps de se rafraîchir et d’évacuer l’excédant de chaleur. En revanche, lorsque les températures sont froides, les messages envoyés sont à destination des muscles qui se contractent afin de produire de la chaleur et voués à faire se dresser nos poils qui représentent alors une barrière au froid.

 

37,5° est donc une bonne température, idéale afin d’assurer un fonctionnement optimal de nos cellules, le terme exact pour désigner ce processus étant « compromis biochimique ». Ses variations sont donc plutôt rares : le moment de la journée où celle-ci est la plus basse est le matin au réveil et lorsque les 37,5° sont dépassés, la fièvre commence. Celle-ci représente une alerte indiquant que le corps se défend contre une infection. La température peut monter jusqu’à 43°, mais rarement au-delà. En 1980, un Américain nommé Willie Jones avait tout de même survécu à une température de 46,5° !

Le seuil le plus bas que la température corporelle peut atteindre en s’avérant dangereuse se trouve à partir de 28° et jusqu’à 24°. On parle alors d’hypothermie sévère. Cela représente 1 % du nombre de décès attribuables au froid dans les pays tempérés.

Les animaux — surtout ceux à sang froid — ont un fonctionnement différent du nôtre et donc une température qui diffère également. Par exemple, les ectothermes (serpents et lézards) ont une température qui peut aller jusqu’à plus ou moins 20°. Pour les mammifères, des différences sont également notables : les chiens ont une température corporelle située entre 38,5° et 39°, tandis que les oiseaux sont plutôt situés entre 40° et 42°, mais la mésange bat des records avec ses 44°.

Sources : Le FigaroAllo Docteurs

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.