in ,

Télémédecine : l’avenir de la consultation médicale ?

Crédits : Rawf8 / iStock

Les français connaissent de mieux en mieux la télémédecine et sont toujours plus nombreux à y avoir recours. Un sondage publié récemment montre la progression fulgurante de cette pratique dans notre pays depuis son remboursement par la Sécurité Sociale.

Une pratique entrée dans les mœurs

Qu’est ce que la télémédecine ? Il s’agit simplement des pratiques médicales permises ou rendues plus faciles grâce aux télécommunications. Autrement dit, il est question d’un exercice de la médecine à distance, en ce qui concerne les prestations de santé ainsi que l’échange de l’information médicale. Or, il semble que depuis son remboursement par la Sécurité Sociale il y a trois ans, la télémédecine soit entrée dans les mœurs des français, comme l’explique La Dépêche dans un article du 18 septembre 2021. Il faut savoir que cette pratique représentait seulement 0,04% des consultations des médecins en 2019 avant un bond à 5,4% en 2020. Cette progression est confirmée par un sondage publié par Odoxa (PDF en français / 45 pages).

En 2020, la première vague de Covid-19 a boosté l’utilisation de la télémédecine dans notre pays. De nombreux professionnels de santé l’ont ainsi testée et approuvée. Il faut dire que dans bien des cas, cette pratique permettant de consulter un médecin en ligne donne pleinement satisfaction. Pour les médecins, le simple fait de pouvoir suivre les patients à distance est un gain de temps et d’énergie. Pour les patients, l’intérêt est tout aussi indéniable : il n’y a plus besoin de se déplacer lorsque ceci n’est pas réellement indispensable.

télémedecine
Crédits : Nattakorn Maneerat / iStock

La télémédecine en chiffres

Le sondage d’Odoxa a recueilli des informations auprès d’environ 5 000 personnes, à savoir des citoyens français et européens, dont 502 anglais, 502 italiens, 502 espagnols et 501 allemands. Environ 500 médecins et infirmiers ont également participé. Premier constat, les français connaissent de mieux en mieux la télémédecine – 86% des interrogés. Ceux-ci sont d’ailleurs plus nombreux à vouloir y faire appel. De plus, il faut savoir que la France est l’un des pays d’Europe les plus favorables à la télémédecine, avec 73% de jugements positifs.

En une année, la pratique de la télémédecine a explosé, la crise en lien avec la Covid-19 ayant joué un rôle très important dans cette progression. Il est question d’une multiplication par 3 pour les patients et par plus de 6 pour les médecins généralistes. Néanmoins, la progression a subi un ralentissement après le tout premier confinement et la France semble accuser un certain retard par rapport à certains pays tels que l’Espagne et le Royaume-Uni.

Quoi qu’il en soit, la télémédecine offre en général un très haut niveau de satisfaction avec 88% de satisfaits en France et 80% en Europe. Chez les médecins français, le taux de satisfaction est de 78%. Par ailleurs, 69% des interrogés sont favorables au développement de la télémédecine. Ces personnes pensent que cette pratique a aidé à régler la crise du coronavirus et aidera à faire face aux crises futures. Or, le développement de la télémédecine semble être sur le bon chemin car de nombreux médecins non-pratiquants ont déclaré vouloir s’y mettre et 7 français sur 10 ont déclaré avoir l’intention d’accepter une téléconsultation dans le cas où leur médecin leur proposerait.