in

Amputé, cet artiste lyonnais utilise une prothèse biomécanique pour tatouer

Crédits : iStock

Le tattoo-artist lyonnais JC Sheitan Tenet n’est pas un tatoueur comme les autres. Après avoir perdu son avant-bras à l’âge de 22 ans, un ami ingénieur et artiste lui a conçu une prothèse biomécanique sur mesure afin qu’il puisse poursuivre son métier. Une première. 

L’aiguille d’un bon tatoueur doit être le prolongement de son bras. Difficile de faire plus pertinent avec JC Sheitan Tenet, un tatoueur français qui, après un accident, a perdu son avant-bras à l’âge de 22 ans, l’empêchant de continuer à exercer ce qui était à la fois sa passion et son métier. Mais c’était sans compter sur Jean-Louis Gonzales, ingénieur et artiste, mais surtout ami du tatoueur.

En effet, l’ingénieur est parvenu à mettre au point une prothèse biomécanique pour le tatoueur, et a alors fait de ce dernier le premier tatoueur au monde à tatouer avec un bras biomécanique. Pour cette commande « la plus délirante » comme il la qualifie, Jean-Louis Gonzales a déclaré : « Je suis parti d’une de ses prothèses sur laquelle je suis venu intégrer des morceaux de machine à écrire, manomètre, tuyauteries… La machine à tatouer, quant à elle, est fixée de manière à pouvoir être ajustée à son bon vouloir« . Commandes et câbles sont situés le long du bras pour ne pas gêner lorsque l’homme dessine.

JC Sheitan Tenet a pu tester son nouvel outil de travail il y a quelques jours, au cours de la convention Tatoo Motor Show qui s’est déroulée en Ardèche. « Lors de la convention, les gens disaient : ’Mais qu’est-ce que c’est ? C’est tellement cool’ J’ai dû réapprendre à dessiner et réapprendre à me servir de ma main droite. C’est terrifiant, mais incroyable » a-t-il expliqué au magazine Motherboard. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez voir l’artiste à nouveau au travail, cette fois-ci avec sa prothèse biomécanique, et c’est impressionnant.

https://www.youtube.com/watch?v=xRYthwLRkOQ

Source : motherboard