in

Tabagisme dans le monde : où en est-on ?

Crédits : freeGraphicToday / Pixabay

Le Mois sans tabac ayant débuté le 1er novembre 2019 est l’occasion de faire le point sur le tabagisme autour du globe.

Une baisse, certes insuffisante

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus d’un milliard de personnes consomment du tabac sous différentes formes. Or, cette plante tue pratiquement la moitié de ces consommateurs. Entre 2000 et 2016, la proportion mondiale des fumeurs a reculé de 27 à 20 %, soit une baisse de 7 %. Pour rappel, l’OMS avait pour objectif de réduire le tabagisme à l’échelle mondiale de 30 % à l’horizon 2025. Or, en l’état actuel des choses, cet objectif a très peu de chances d’être atteint. Qui plus est, l’une des grandes préoccupations de l’OMS concerne la jeunesse. En effet, 11 % des enfants âgés de 13 à 15 ans consomment du tabac, une population se chiffrant à environ 37 millions d’individus !

Il y a tout de même quelques points positifs. Parmi les hommes de plus de quinze ans, 43 % étaient des fumeurs en 2000. En 2015, cette part est descendue à 34 %. Chez les femmes, le nombre de fumeuses est passé de 11 à 6 % durant la même période. Globalement, le nombre de fumeurs a diminué dans les pays finançant des campagnes pour l’arrêt du tabac. Cependant, seuls 12,5 % d’entre eux devraient atteindre le fameux objectif de réduction de 30 % d’ici à 2025.

fumée tabac
La consommation mondiale de tabac a reculé, mais les objectifs de réduction de 30 % d’ici à 2025 ne seront sûrement pas atteints – Crédits : Max Pixel

La question des pays en voie de développement

L’OMS estime que 80 % du nombre de fumeurs vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. En outre, 25% des pays n’ont pas suffisamment de données pour suivre l’évolution du tabagisme et ses effets.

L’OMS désire soutenir davantage les actions dans ces pays. Cela pourrait passer par l’interdiction de la publicité, la mise en place de taxes, ainsi que l’adoption du paquet neutre. L’organisation appelle à l’unité à l’échelle globale dans ce combat mené contre l’industrie du tabac. Enfin, même si la cigarette électronique se trouve actuellement au cœur d’un intense débat, il ne faut pas oublier que le tabac entraîne quant à lui le décès d’environ 8 millions de personnes chaque année !

Articles liés :

La déficience auditive chez certains enfants serait liée à l’exposition au tabac avant et après la naissance

Tabac : un institut américain est en passe de trouver un vaccin contre la nicotine

Une campagne antitabac utilise une encre créée à partir de poumons de fumeurs