in

T-Rex : jamais un dinosaure ne s’était vendu aussi cher aux enchères

Crédits : Christie's

Le squelette de Stan, un célèbre T-Rex, vient d’être vendu aux enchères pour plus de trente millions de dollars. Le précédent record avait été établi par Sue, un autre T-Rex vendu en 1997 pour 8,4 millions de dollars au Field Museum of Natural History de Chicago.

Un ancien géant à la vie mouvementée

Haut de près de quatre mètres, long de douze mètres et pesant entre sept et huit tonnes, Stan est l’un des T-Rex les plus célèbres de la planète. Ses restes quasi complets ont été découverts en 1987 dans la formation Hell Creek, dans le Dakota du Sud (États-Unis), par le paléontologue amateur Stan Sacrison.

D’après l’étude de son squelette, le théropode aurait évolué sur l’île-continent semi-tropicale de Laramidia. La région est aujourd’hui connue sous le nom des Badlands. Ce gigantesque Parc national est situé dans le sud-ouest de l’État du Dakota du Sud, au nord des Grandes Plaines.

Les paléontologues savent également que Stan a essuyé de multiples attaques au cours de sa vie. Des blessures par perforation situées à l’arrière de son crâne et sur ses côtes témoignent notamment de plusieurs morsures infligées par un autre T-Rex. Nous savons également que son cou s’est brisé une fois, provoquant la fusion de deux vertèbres et probablement une perte de mobilité pour le reste de sa vie.

Enfin, il semblerait que Stan soit mort il y a environ 66 millions d’années probablement à cause de la perte de mobilité induite par ses nombreuses blessures qui pourraient l’avoir empêché de se nourrir.

t-rex
Le squelette de Stan exposé au musée d’histoire naturelle du Mexique. Crédits : Tkracinski/Wikipédia

Record pulvérisé

Exposé depuis quelques années à l’Institut de recherche géologique de Black Hills (États-Unis), son squelette vient en effet d’être proposé aux enchères ce mardi 6 octobre à New York par la maison Christie’s. James Hyslop, le commissaire-priseur, avait au départ tablé sur une vente à 6 ou 8 millions de dollars, ce qui l’aurait placé à portée du record établi par Sue, un autre T-Rex vendu en 1997 pour 8,4 millions de dollars au Field Museum of Natural History de Chicago.

Finalement, les restes de Stan se sont vendus à 31,8 millions de dollars (environ 27 millions d’euros) par un acheteur londonien (dont le nom n’a pas été révélé), quadruplant le record pour un dinosaure aux enchères. Ses restes seront exposés au public au Christie’s Rockefeller Center à New York jusqu’au 21 octobre. Après quoi, ils seront déménagés vers son nouveau lieu de repos, encore inconnu. Espérons que nous pourrons encore avoir accès à cet ancien géant du crétacé.