in

Le syndrome de Truman Show, un trouble qui vous pousse à croire que vous êtes le centre du monde

Capture du film

Imaginez si, comme dans le film The Truman Show, toute votre existence ne serait que le fruit d’une émission de télé-réalité que des millions de gens regardent sans que vous le sachiez ? Pas très agréable, mais il faut savoir que des personnes souffrant d’un trouble psychologique pensent vraiment être au centre de l’attention de millions de personnes.

Les scientifiques semblent s’être penchés sur ce trouble en 2003, soit cinq années après la sortie du film à grand succès The Truman Show, dans lequel Jim Carrey incarne Truman, un personnage né dans une télé-réalité diffusée à l’international. Tout son environnement n’est composé que de plateaux de télévision et d’acteurs, à tel point que lui seul ignore la vérité. Il est donc le héros involontaire d’un programme télé où sa vie est entièrement mise en scène depuis sa naissance.

Il s’avère que des personnes sont parfois atteintes de ce syndrome, découvert par le Dr Joel Gold en 2003, lorsqu’un homme de 26 ans lui a confié qu’il pensait que sa vie était filmée à son insu, puis diffusée dans le monde entier. Il aurait d’ailleurs lui-même cité le film The Truman Show, qui donnera finalement son nom à ce trouble : le syndrome de Truman Show.

Le Dr Gold, psychiatre affilié à l’hôpital Bellevue de New York, recevra ensuite de nombreux patients pensant être atteint par ce mal, des entrevues que le scientifique documentera, avec l’aide de son frère Ian, dans un ouvrage baptisé Suspicious Minds : How Culture Shapes Madness, publié en fin d’année 2004.

“Ce film a vraiment su parler aux personnes atteintes de ce trouble. Elles sont souvent soulagées de constater qu’il s’agit d’un vrai phénomène, et qu’elles ne sont pas seules” indique Ian Gold, contacté par téléphone dans le cadre d’un article de Vice News publié le 5 septembre 2016.

Affiche du film The Truman Show (Crédit image : LMDb)
Affiche du film The Truman Show (Crédit image : LMDb)

Si certains patients atteints par ce trouble tirent une étonnante fierté de leur célébrité totalement fantasmée, d’autres sont profondément atteints par ce qu’ils considèrent comme une inacceptable intrusion dans leur vie privée, et se retrouvent parfois dans une incapacité totale de mener leur vie normalement, comme lorsqu’il s’agit d’assumer un emploi.

“La véritable question est: est-ce une nouvelle forme d’hallucination paranoïaque… ou l’expression parfaite de notre culture dans laquelle la célébrité a tant d’importance ?” se demandait le Dr Gold en 2008, des propos relatés à l’époque par La Presse.

Quelques années plus tard, les scientifiques estiment que la culture populaire, cette forme de culture dont la principale caractéristique est d’être produite et appréciée par le plus grand nombre, influe sur les maladies mentales et peut en faire apparaitre de nouvelles, comme ce fameux syndrome de Truman Show.

Il n’a jamais été rare que des personnes pensent que leur entourage joue la comédie, mais ce genre de délire paranoïaque semble évoluer avec la technologie, les moyens de communication (Internet) et l’orientation de l’industrie audiovisuelle.

De plus, le syndrome de Truman Show est source d’une confusion exacerbée et généralisée, où l’individu pense être au cœur d’une conspiration dans laquelle la société entière ne regarderait que lui et lui seul. Ainsi, le patient se pense réellement seul contre tout le monde.

Et vous, connaissez-vous une personne présentant de tels symptômes ?

Pour les lecteurs qui ne connaitraient peut-être pas The Truman Show, voici un extrait du film :

Sources : ViceLa Presse