in

Survoler les ruines de Pompéi grâce à une animation en 3D

Crédits : melvinf / Pixabay

Les ruines de Pompéi ont été reconstituées en 3D par photogrammétrie. Ce projet, nommé Digital Pompéi, pourrait devenir pour les chercheurs un outil capable de nous révéler de nouvelles informations sur le site.

Présentée à la fin du mois d’avril 2015 à San Francisco, lors de la conférence Build de Microsoft, une animation 3D permet de redécouvrir la ville de Pompéi… depuis le ciel. En juillet 2014, un drone a été envoyé par une équipe d’Iconem, la start-up à l’origine de ce projet, pour prendre 30 000 clichés qui ont ensuite été assemblés à l’aide d’algorithmes de reconstitution photogrammétrique, créés au laboratoire d’informatique Willow d’Inria/ENS. Les 400 Go de données à traiter ont nécessité une puissance de calcul fournie par Microsoft, via le Cloud.

Le résultat est incroyable : il est désormais possible de survoler les ruines de Pompéi, la ville italienne que l’éruption du Vésuve a frappé en 79. « La 3D permet de restituer la précision géométrique, beaucoup de détails sur les textures, des données volumétriques, mais aussi des informations sur la conservation des murs, sur l’état des toitures qui protègent les ruines, ce qui peut aider à la gestion du site », explique Yves Ubelmann, architecte et président d’Iconem.

La reconstitution en 3D des ruines de Pompéi permet de mieux comprendre l’évolution des techniques de maçonnerie, après les multiples reconstructions à cause des tremblements de terre. Il sera probablement possible par la suite de contempler cette animation sur un site Internet, en attendant la modélisation de la ville telle qu’elle était à l’époque, qui est déjà envisagée.