in

Sur Cérès, des volcans crachent de la glace depuis des millions d’années

Crédits : NASA

De récentes analyses suggèrent que Cérès, la pus petite planète naine du Système solaire, est recouverte de volcans crachant de la glace. Les détails de l’étude sont rapportés dans la revue Nature Astronomy.

Découvert en 2015 par le vaisseau spatial Dawn de la NASA, le volcan de glace Ahuna Mons, haut de près de 5 kilomètres, semblait jusqu’alors isolé. Mais l’a-t-il toujours été ? Non. C’est du moins ce qu’il ressort d’une récente analyse de la surface de la planète naine par la sonde. Les chercheurs ont en effet repéré plusieurs dômes d’au moins 10 kilomètres de diamètre – 22 au total – composés à 50% de glace, signe d’une activité cryovolcanique. Une analyse plus poussée a ensuite révélé que ces dômes s’étaient formés il y a plusieurs centaines de millions d’années, et qu’une nouvelle structure se formait tous les 50 millions d’années environ.

Notons tout de même que cette activité cryovolcanique est beaucoup moins importante que l’activité volcanique terrestre. Elle est également distincte, outre les différents matériels expulsés, bien sûr. Plutôt que d’exploser, les cryovolcans de Cérès créent l’équivalent glacé d’un dôme de lave : le cryomagma – un mélange salin de roches, de glace et d’autres substances volatiles telles que l’ammoniac.

Quant à savoir ce qui provoque ces éruptions, les chercheurs l’ignorent encore. Des éléments de réponse pourraient néanmoins être trouvés ailleurs, sur d’autres corps du système solaire. Des signes de cryovolcanisme ont en effet été observés sur Europe, la lune de Jupiter, Encelade, la lune de Saturne, ou encore sur Pluton et sa lune Charon.

Notons enfin que la mission Dawn touche à sa fin, faute de carburant (xénon). Lancée en 2007, la sonde avait pour objectif d’étudier les deux plus gros corps de la ceinture d’astéroïdes : Cérès, la plus petite planète naine du système, et Vesta, un astéroïde d’environ 500 kilomètres de diamètre. La sonde devrait normalement cesser toute opération d’ici la mi-octobre. Elle restera ensuite en orbite, tel un fantôme, autour de la planète naine – laissant l’Univers décider de son sort.

Source

Articles liés : 

La planète naine Cérès pourrait abriter un océan « gelé » sous sa surface

La mission Dawn découvre les ingrédients favorables à la vie sur Cérès

La Nasa publie de sublimes images au plus près de la planète naine Cérès et de ses taches lumineuses

Sur Cérès, des volcans crachent de la glace depuis des millions d’années
noté 4 - 1 vote[s]