in

AgeMan, voici la combinaison qui permet de simuler les effets de l’âge !

Crédits : iStock

Un costume très spécial existe pour sensibiliser le personnel médical sur les effets du vieillissement. Celle-ci rend compte des difficultés auxquelles les personnes âgées font face quotidiennement.

Cette combinaison baptisée AgeMan a été mise à disposition des aides-soignants par l’association CuraViva Suisse. Simulant les effets du vieillissement, il s’agit de faire comprendre aux professionnels les problèmes imputés à la vie d’une personne âgée dans son quotidien. Le but est de les rendre plus attentifs à ces soucis, afin de fournir une réponse adaptée.

La combinaison AgeMan est lestée à l’aide de poids afin de simuler la perte musculaire, tandis que les poignets et les genoux sont également freinés dans leurs mouvements. Ainsi, chaque geste est rendu très difficilement exécutable, comme l’explique Camille-Angelo Aglione, secrétaire de CuraViva Suisse.

Il est donc opportun pour les professionnels d’adapter leur comportement lorsqu’ils testent le costume. Par exemple, ils trainent les pieds dans les escaliers afin de sentir l’arête des marches, tout comme les personnes âgées, « car baisser la tête déséquilibre » selon Camille-Angelo Aglione.

Les professionnels enfilent également des gants en coton, rendant plus difficile la manipulation d’objets, causée par une perte logique de sensibilité. À la Résidence Les Roches située à Orvin (proche de Berne) où le dispositif est utilisé, les aides-soignants ne comprenaient pas pourquoi les personnes âgées ne buvaient pas. Avec la combinaison, ils ont cerné le problème : les verres étant trop lourds à porter, les patients s’abstenaient.

Autre problème : les personnes âgées légères et/ou de petite taille ne parvenaient pas à se retourner dans leur lit. Selon Corrine Villard de la Résidence Les Roches, cette action est « impossible lorsque le dos est bloqué ». Ici encore, les professionnels ont pu comprendre le souci et apporter une réponse adaptée.

L’expérience est ultime puisque la combinaison comporte un casque filtrant les sons, également équipé d’une visière restreignant le champ visuel. Cette dernière est d’ailleurs teinte en jaune pour simuler le vieillissement du cristallin. AgeMan permet donc de s’imprégner du quotidien des personnes âgées dans un laps de temps record, ce qui est évidemment impossible par simple observation des patients.

« C’est surtout la fatigue, la lenteur et les douleurs qui ont été relevées, le poids des années » indique Emmanuelle Jollien Héritier, une autre professionnelle suisse.

La combinaison AgeMan a également été testée par des personnes issues du grand public, afin de pousser à la réflexion même hors du cadre professionnel. Enfin, cet outil pédagogique, qui avait déjà été testé en France et en Allemagne, pourrait bel et bien se retrouver dans les programmes de formation de base, ce qui apparait comme une idée très intéressante.

Sources : La Tribune de GenèveAlloDocteurs