in

Stylo ou clavier : quel est plus efficace dans la prise de notes ?

Crédits : Pixnio

Si le clavier de l’ordinateur permet une prise de notes plus rapide, le bon vieux stylo serait plus efficace. Selon certaines études, il faudrait davantage prendre des notes au stylo sans pour autant abandonner le clavier pour une meilleure appropriation du discours et des informations obtenues.

Mieux “connecter” la main au cerveau

Depuis longtemps, la rédaction manuelle est considérée comme étant une manière efficace de  s’approprier et se rappeler de nouvelles informations. D’ailleurs, dès l’école primaire, les élèves apprennent l’écriture cursive et avec le temps, ceux-ci peuvent rédiger rapidement et de manière lisible. Une fois la fluidité acquise, il est alors possible de mobiliser efficacement ses capacités cognitives lors de prises de notes.

Il est commun de penser que l’écriture manuscrite par quelqu’un en phase d’apprentissage permet d’être plus actif et productif. Toutefois, depuis quelques années, les étudiants échangent de plus en plus leurs stylos et carnets contre des ordinateurs et leurs claviers. Alors que la communication numérique est aujourd’hui omniprésente, ceci était logiquement inévitable.

clavier azerty
Crédits : Romain5872 / Flickr

En 2020, il est indéniable qu’il faut savoir se servir d’un clavier. Néanmoins, taper du texte sur un ordinateur est quelque chose de très monotone, impliquant des gestes très répétitifs. Au contraire, l’écriture à la main offre des sensations tactiles plus nombreuses et variées, ce qui engendre une sorte de connexion neuronale entre le cerveau et la main.

Mieux s’approprier un discours

Plusieurs recherches vantent les mérites du couple carnet-stylo. Citons par exemple une étude étasunienne publiée dans la revue Psychological Science en 2014. Selon les chercheurs, prendre des notes au clavier est malheureusement synonyme de manque cruel de traitement de l’information. Il est alors ici question de prise de notes “non générative”. Au contraire, écrire à la main nécessite une sorte d’engagement cognitif permettant à la personne de manipuler, résumer et transformer l’information. Autrement dit, prendre des notes à la main permet de mieux s’approprier un discours.

Pour les chercheurs, bien se rappeler d’une nouvelle information ou d’un nouveau concept passe donc par une prise de notes manuelle. Celle-ci s’associera aussi à un usage de références personnelles pour plus d’efficacité et de durabilité au niveau de l’apprentissage sur le long terme. Les recherches sur le sujet ne disent toutefois pas qu’il faut abandonner les claviers et ordinateurs. En revanche, celles-ci expliquent qu’il ne faut pas non plus jeter ses carnets et stylos !