in

Bientôt un studio de cinéma à bord de la Station spatiale internationale

studio cinéma
Crédits : Paramount Pictures/SEE

La société britannique Space Entertainment Enterprise aimerait lancer un module de studio de production cinématographique destiné à se connecter à la Station spatiale internationale (ISS). L’entreprise Axiom Space, basée à Houston, sera chargée de construire le module.

Le cinéma s’invite aujourd’hui dans l’espace. Il y a quelques mois, une équipe de tournage professionnelle composée de l’actrice russe Yulia Peresild et du réalisateur Klim Shipenko revenait en effet sur Terre après douze jours passés à bord de l’ISS. Les images filmées doivent intégrer un film nommé « Вызов » (« Le défi »). Selon l’intrigue, une chirurgienne sera envoyée vers la station pour effectuer une opération d’urgence.

Nous savons également que Tom Cruise et le réalisateur Doug Liman doivent également rejoindre l’ISS pour tourner plusieurs scènes d’un film. D’ailleurs, la société britannique Space Entertainment Enterprise (SEE), qui coproduit ce prochain film, ne compte pas s’arrêter là.

Un studio en orbite

Les producteurs ont récemment annoncé leur intention de fixer un studio au segment Axiom du complexe orbital d’ici décembre 2024. Selon un communiqué, ce module (actuellement nommé SEE-1) sera « destiné à héberger des films, des émissions de télévision, de la musique et des événements sportifs ainsi que des artistes, des producteurs et des créatifs qui souhaitent créer du contenu dans l’environnement de microgravité en orbite basse« .

Toujours d’après ce communiqué, les installations permettront « le développement, la production, l’enregistrement et la diffusion en direct de contenu« . La société aurait également l’intention de produire ses propres contenus tout en mettant le module à la disposition de tiers.

studio iss
Le module SEE-1 pourrait ressembler à une grosse balle de golf. Crédits : SEE

Ce module de six mètres de diamètre ne sera pas construit en acier, mais sera gonflable. Il doit s’inspirer de la technologie utilisée par l’ancienne entreprise Bigelow Aerospace, qui avait greffé son module Beam en septembre 2016 à la Station spatiale internationale. D’ailleurs, la NASA continue toujours de l’utiliser pour stocker du matériel.

Avant le lancement de son premier module en 2024, Axiom prévoit également d’organiser et d’envoyer des missions avec équipage vers l’ISS. Ax-1, la toute première de ces missions, doit être lancée le 31 mars prochain. Les quatre membres d’équipage seront Michael López-Alegría, astronaute professionnel, et Eytan Stibbe, ancien pilote de chasse et homme d’affaires israélien. Ils seront accompagnés de Larry Connor et Mark Pathy, deux hommes d’affaires nord-américains. Tous resteront à bord pendant huit jours.

Rappelons que la section commerciale d’Axiom pourrait potentiellement se détacher d’ici 2028 à 2030 pour devenir une plateforme orbitale distincte lorsque l’ISS atteindra sa fin de vie opérationnelle.