in

Starlink est désormais disponible pour les véhicules terrestres

Starlink
Crédits : SpaceX

SpaceX commence à prendre des précommandes pour sa nouvelle antenne à écran plat permettant aux véhicules terrestres en mouvement d’utiliser son service haut débit Starlink. Les premières livraisons auront lieu en décembre.

Depuis quelque temps, il est possible de monter l’une des antennes paraboliques de Starlink sur ou à l’extérieur d’un véhicule. Cependant, ce dernier doit être à l’arrêt. Bientôt, vous n’aurez plus à sacrifier la connectivité lorsque vous ferez vos valises et prendrez la route. Bien qu’il soit principalement commercialisé auprès des propriétaires de véhicules récréatifs, ce nouveau service en mouvement fonctionne en réalité sur tout objet terrestre en mouvement pouvant contenir une parabole d’un peu plus d’un demi-mètre carré de surface.

À quel prix ?

Cette antenne à écran plat est dotée de capacités GPS améliorées permettant de se connecter à plus de satellites Starlink, et donc de « maintenir une connectivité constante lors de vos déplacements« , note la société. L’antenne serait également « résistante dans les environnements difficiles » et conçue pour une installation permanente sur un véhicule. Les clients qui souhaitent utiliser ce service devront installer l’antenne avec un support inclus dans leur kit, indique également le site Web de SpaceX.

La société vise à effectuer des livraisons à partir de décembre dans certaines régions. Ces marchés incluent l’Europe, l’Australie ou encore les États-Unis. Outre-atlantique, SpaceX affirme cependant que les contraintes de capacité actuelles ne permettent pas encore de garantir des services à haut débit et à faible latence dans le sud-est du pays pendant les heures de pointe.

L’antenne à écran plat coûtera 2 500 dollars US (frais auxquels se rajoute l’abonnement de 155 dollars aux États-Unis), contre actuellement 599 dollars US pour une utilisation stationnaire.

La société développe cette capacité depuis un certain temps, mais la FCC n’a accordé l’autorisation d’utiliser le système sur des véhicules en mouvement qu’au début de l’été. Depuis, SpaceX commençait à proposer son service aux avions et aux bateaux de croisière. Il était donc logique que les automobiles – ou « tout objet terrestre en mouvement – seraient les prochains.

spacex starlink
Lancement de l’Internet par satellite Starlink pour les véhicules en mouvement en décembre. Voici les zones les mieux desservies pour le moment. Crédits : SpaceX

Pendant ce temps, SpaceX continue d’étendre sa constellation Internet par satellite avec son 186e lancement global il y a une semaine. Ce dernier lancement était également la 48e mission orbitale de SpaceX de l’année à ce jour. Le réseau compte actuellement plus de 3 100 satellites opérationnels estimés en orbite,. SpaceX espère décupler cela en attendant l’approbation réglementaire.