in

Elon Musk compte sur 500 000 utilisateurs Starlink en 2022

Crédits : Starlink

Le patron de SpaceX a fixé de grands objectifs de son entreprise Starlink lors du Mobile World Congress 2021 (MWC). Le réseau devrait compter environ 500 000 utilisateurs d’ici l’année prochaine. Musk a également reconnu que la facture permettant le déploiement complet de sa constellation de satellites serait plus élevée que prévu.

Présenté en 2015, le projet Starlink de SpaceX commence à véritablement se structurer. La société a multiplié les lancements de satellites au cours de ces derniers mois, et en compte déjà plus de 1 700 actifs en orbite terrestre basse. À terme, SpaceX prévoit une constellation de 12 000 satellites, avant d’envisager une extension à 42 000. Objectif : proposer une vitesse de connexion de 1 000 mégabits par seconde, similaire à ce que propose aujourd’hui la fibre optique, partout dans le monde. Pour ce faire, SpaceX a besoin d’au moins 4 400 satellites actifs en orbite.

Le projet est actuellement disponible dans une douzaine de pays avec déjà près de 70 000 utilisateurs actifs enregistrés. Le tarif reste encore très élevé. Comptez environ 500 euros pour acheter le matériel nécessaire, puis 99 euros par mois d’abonnement. Et pour l’heure, les prestations sont encore moyennes, avec un débit oscillant entre 50 et 100 Mbps. Mais SpaceX va passer à la vitesse supérieure.

20 à 30 milliards d’investissements

Le réseau Starlink devrait en effet compter environ 500 000 utilisateurs au cours des douze prochains mois, a déclaré Elon Musk lors de la conférence du Mobile World Congress (MWC) tenue ce mardi. SpaceX travaille également à réduire les coûts de ses terminaux à « quelques centaines de dollars d’ici un an ou deux », a déclaré la présidente de SpaceX, Gwynne Shotwell, en avril dernier.

Côté investissement, Musk estime que cinq à dix milliards de dollars seront nécessaires « avant de passer à un flux de trésorerie positif ». SpaceX devra ensuite continuer d’investir pour rester pertinent parmi les concurrents. « L’investissement total de Starlink pourrait s’élever à vingt ou trente milliards de dollars », a-t-il déclaré. C’est deux à trois fois plus que le chiffre avancé il y a trois ans par la société.

starlink
Un “train” de satellites Starlink quelques heures après leur déploiement dans l’espace. Crédits : SpaceX

Une fois le réseau pleinement opérationnel, SpaceX espère générer environ trente milliards de dollars de revenus chaque année. Une grande partie de cet argent servira à financer le programme Starship de SpaceX, comme convenu. Musk, connu pour ses calendriers de développement très ambitieux, a déclaré lors de la conférence que le premier test orbital de son vaisseau pourrait avoir lieu dans « les prochains mois », ce qui repousse l’échéance de juillet espérée par la Présidente de la société Gwynne Shotwel.