in

Voici les 4 meilleurs sports pour rallonger votre espérance de vie !

Crédits : Pixabay

Si d’une manière générale, le sport est très bon pour la santé, une équipe internationale de chercheurs a mené une vaste étude pour déterminer quels sont les types d’activités physiques qui offrent une plus grande longévité.

Pratiquer une activité physique de manière régulière est bon pour la santé à différents niveaux, à plus forte raison si cette activité est pratiquée de manière soutenue. Toutefois, existe-t-il des sports à privilégier en matière de longévité ? Une étude publiée dans le British Journal of Sports Medecine nous apporte des éléments de réponse.

C’est une équipe internationale de chercheurs finlandais, britanniques et australiens qui s’est penchée sur cette question en étudiant l’association entre différents types d’activités physiques et la mortalité chez 80 306 adultes britanniques durant neuf ans. Une première conclusion tirée de cette étude nous apprend que d’une manière globale, la mortalité diminue avec certains sports en particulier comme le cyclisme, la natation, les sports de raquette et les sports d’aérobic que sont la gymnastique et la danse. Certains sports comme le football ou même le running n’ont en revanche montré aucune association de ce type.

Crédits : Pixabay

Les résultats sont les mêmes concernant la mortalité pour une cause spécifique, à savoir les maladies cardio-vasculaires, excepté pour le cyclisme. Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont appliqué un modèle statistique appelé la régression de Cox (modèle à risque proportionnel) très utilisé en médecine pour évaluer les liens entre différents paramètres.

En chiffres, le risque global de mortalité prématurée est réduit de 15% avec une pratique fréquente du cyclisme, 27% pour les sports d’aérobic, 28% pour la natation et de 47% pour les sports de raquette. Toutefois, les chercheurs atténuent ces résultats et estiment qu’il faudrait « mener des études expérimentales approfondies afin de déterminer s’il y a bien un lien de cause à effet entre la pratique de ces disciplines sportives et les bénéfices sur la santé« .