in

SpaceX veut prolonger la vie de Hubble

hubble
Crédits : NASA/SpaceX

La NASA et SpaceX ont signé un accord pour une mission commerciale visant à élever l’orbite de Hubble de manière à pouvoir prolonger la durée de vie du télescope. Des astronautes pourraient également visiter à nouveau le télescope à bord de capsule Crew Dragon.

Lancé en 1990, Hubble a reçu de nombreuses visites au cours des deux décennies suivantes grâce aux navettes spatiales américaines. Sur place, les astronautes pouvaient entretenir, réparer ou mettre à jour les différents instruments du télescope. Si ce dernier est aujourd’hui vieillissant, il reste encore essentiel pour de nombreux programmes d’observations. Or, une telle longévité n’aurait jamais été possible sans ces travaux de maintenance.

Ces visites se sont cependant interrompues avec l’arrêt du programme de navettes spatiales américaines en 2011. Il y a encore quelques mois, on pensait donc que Hubble prendrait bientôt sa retraite après plus de trente années de bons et loyaux services. Finalement, une nouvelle ère de missions d’entretien pourrait être sur le point de commencer grâce à SpaceX et ses vaisseaux Crew Dragon.

La société travaille en effet avec la NASA sur une étude conjointe pour évaluer la faisabilité d’un tel projet. Celle-ci devrait durer environ six mois et n’implique aucun financement de la NASA. « Nous allons examiner les capacités de Dragon et la manière dont elles devraient être modifiées afin de se rencontrer et de s’amarrer en toute sécurité à Hubble« , a déclaré Jessica Jensen, vice-présidente des opérations clients et de l’intégration chez SpaceX. « Pour l’heure, tout reste à déterminer. »

hubble
Vue arrière du télescope Hubble. Crédits : NASA

Relever Hubble pour lui permettre de continuer

Ces travaux de maintenance éventuels impliqueraient de relever l’orbite de Hubble. Celle-ci s’est en effet peu à peu abaissée au cours de ces dernières années en raison de la traînée atmosphérique. Le télescope évolue actuellement autour de la Terre à une altitude d’environ 540 kilomètres, soit environ soixante kilomètres plus bas que son orbite initiale. Or, à son altitude actuelle, Hubble a une probabilité de 50% de retomber sur Terre dans les années 2030. C’est pourquoi la NASA prévoyait de le désorbiter intentionnellement à la fin des années 2020. Cependant, le fait de relever son orbite permettrait à Hubble de continuer à travailler pendant de nombreuses années supplémentaires.

Pour l’heure, on ignore encore également si une telle mission pourrait être habitée ou non. A priori, SpaceX et la NASA n’auraient pas forcément besoin d’équipage pour élever l’orbite de Hubble, mais en cas d’accord, on imagine que des missions de maintenance pourraient être programmées par la suite.