in ,

Pour la première fois, SpaceX va envoyer une fusée avec un premier étage recyclé !

Capture vidéo Youtube

La société SpaceX a bouleversé le secteur spatial en parvenant, à plusieurs reprises, à faire atterrir le premier étage de sa fusée Falcon 9 quelques minutes après le décollage, avec un objectif de réutilisation. Pour la première fois, SpaceX va réutiliser un premier étage de Falcon 9.

Réutiliser un premier étage de fusée est une avancée formidable pour le secteur spatial et représente des économies considérables. En effet, cela permet de récupérer un module dont le coût de fabrication est estimé à environ 60 millions de dollars. « Si on peut le récupérer et le réutiliser rapidement, on réduit cent fois le coût du lancement » déclarait Elon Musk, PDG de SpaceX, en avril dernier.

Après plusieurs échecs et plusieurs réussites, la société spatiale américaine va pour la toute première fois réutiliser un premier étage de sa fusée Falcon 9 ce jeudi 30 mars 2017. Il s’agira de mettre sur orbite un satellite de télécommunications luxembourgeois, avec un décollage prévu à 22H27 GMT (18H27 locales), depuis le Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral, en Floride.

Ce premier étage de la fusée a donc déjà connu un décollage. C’était le 8 avril dernier pour lancer la capsule Dragon afin de ravitailler les membres d’équipages à bord de l’ISS et d’y apporter notamment le BEAM, ce nouveau module habitable gonflable. De son côté, le premier étage de la fusée Falcon 9 réussissait pour la première fois à se poser sur une plateforme flottante dans l’Océan Atlantique, au large de Cap Canaveral en Floride, quelque 10 minutes après le décollage (à revivre dans la vidéo ci-dessous). En treize tentatives au total, la société SpaceX en a réussi huit, cinq sur une plateforme flottante et trois sur le sol.

Ici encore, après le décollage prévu ce jeudi 30 mars, le premier étage, déjà recyclé, devrait revenir se poser en douceur sur une plateforme dans l’Atlantique. Il reste encore à déterminer le nombre de fois qu’il sera possible de recycler ce module. Selon Elon Musk, en théorie, il serait possible de le réutiliser une centaine de fois, mais si tout se passe comme prévu, il estime pouvoir le faire revoler de dix à vingt fois.