in

SpaceX va construire des ports spatiaux flottants pour ses vaisseaux Starship !

Crédits : SpaceX

Une simple offre d’emploi émanant de SpaceX a été source de nombreuses interrogations sur les réseaux sociaux. Il est question de recruter des ingénieurs afin de construire une installation opérationnelle de lancement de fusées offshore. Mais, pour quelle raison la société SpaceX se lance-t-elle dans ce genre de projet ?

Un futur spatioport flottant au large du Texas

Il y a quelques semaines, SpaceX est entré dans l’histoire de l’industrie spatiale en envoyant ses premiers astronautes en orbite. Or, nous évoquions peu après le fait que SpaceX désirerait profiter d’une fenêtre de lancement ouverte en 2022. L’objectif ? Envoyer une première mission sans équipage vers Mars. Et si cette mission vers la planète rouge décollait depuis un spatioport flottant géant ?

Sur la plateforme de recrutement Greenhouse, SpaceX a publié une offre d’emploi très particulière. En effet, le job consiste à “travailler au sein d’une équipe d’ingénieurs et de techniciens pour concevoir et construire une installation opérationnelle de lancement de fusées offshore”. Or, le lieu de travail n’est autre que Brownsville (Texas), où l’on teste actuellement les fusées Starship. Évidemment, de nombreuses personnes ont réagi sur les réseaux sociaux, notamment Twitter :

“SpaceX construit des ports spatiaux flottants de classe super-lourde pour Mars, la Lune et les voyages hypersoniques autour de la Terre”, a déclaré Elon Musk.

Des voyages interplanétaires, mais pas seulement

Selon Elon Musk, ces ports spatiaux flottants à venir devraient incarner le point de départ des futurs voyages interplanétaires. Autrement dit, il s’agit de lancer les vaisseaux Starship depuis ces spatioports ! Comme chacun le sait, faire de l’Homme une “espèce interstellaire” est un vieux rêve du patron de SpaceX. Quand bien même l’intéressé déclarait en mars 2020 qu’il décéderait sûrement avant que les humains s’installent sur Mars, ce dernier semble garder espoir.

Toutefois, et cela est plutôt surprenant, il est également question de faciliter les déplacements sur Terre. En effet, SpaceX aurait l’intention de faire décoller ses fusées depuis ces spatioports dans le cadre de voyages terrestres hypersoniques ! Logiquement, Elon Musk a évoqué la notion de voyage “Earth to Earth”. Il est vrai que le principe de voyager au-delà de l’atmosphère terrestre dans un mouvement en cloche permettrait d’économiser une importante quantité de carburant. Ainsi, un voyage entre des spatioports situés à New York et Paris prendrait seulement une heure !

En attendant, il existe bien un problème concernant ce projet : le bruit. Néanmoins, SpaceX a déjà évoqué le fait que les spatioports devront se trouver à au moins 30 kilomètres du littoral afin d’éviter à la population d’insupportables nuisances sonores. Enfin, les plateformes flottantes devraient être reliées à la terre ferme au moyen d’un autre projet en cours, à savoir l’Hyperloop !