in

Pourquoi SpaceX arrête la fabrication de ses capsules Crew Dragon

Crédits : Wikimedia Commons

SpaceX va cesser la production de sa capsule de vol spatial humain Crew Dragon, préférant conserver sa flotte existante à quatre véhicules. Gwynne Shotwell, la présidente de la société, a confirmé la décision ce lundi. Les efforts seront désormais concentrés sur la maintenance des capsules existantes.

Il y a huit ans, la NASA s’est engagée avec SpaceX et Boeing pour opérer des vols commerciaux (fret et astronautes) vers l’ISS. SpaceX a développé sa capsule nommée Crew Dragon, tandis que Boeing a développé sa capsule nommée Starliner, qui n’a toujours pas volé. De son côté, la société d’Elon Musk dispose aujourd’hui de quatre véhicules nommés Endeavour, Resilience, Endurance, et Freedom. Désormais, SpaceX ne produira cependant plus de nouvelles capsules, mais simplement des composants permettant la maintenance des vaisseaux déjà disponibles.

Gwynne Shotwell, la présidente de la société, a déclaré à Reuters que SpaceX conserverait sa capacité de construire plus de capsules si un besoin se faisait sentir à l’avenir, mais que « la gestion de la flotte était désormais essentielle« .

Cette décision intervient alors que SpaceX se concentre sur sa fusée Starship, un énorme vaisseau interplanétaire et réutilisable au cœur des ambitions de la société d’emmener des humains sur la Lune et sur Mars. Un premier vol d’essai orbital pourrait d’ailleurs intervenir en mai prochain ou courant de l’été.

Plusieurs missions clés

De son côté, la capsule Crew Dragon, qui a atteint l’orbite terrestre pour la première fois en mars 2019, a déjà fait ses preuves et contribué à mettre fin à la dépendance des États-Unis envers la Russie pour transporter des astronautes vers et depuis la Station Spatiale internationale (ISS).

La Crew Dragon de SpaceX s’est également illustrée avec le premier vol spatial entièrement civil de l’histoire. Ce dernier a eu lieu en septembre 2021 dans le cadre de la mission Inspiration4. L’équipage était composé de Hayley Arceneaux, survivante d’un cancer infantile et assistante médicale, Jared Isaacman, milliardaire et fondateur de la société de traitement des paiements Shift4 Payments, Sian Proctor, géoscientifique et communicatrice scientifique, et Chris Sembroski, ingénieur et vétéran de l’armée de l’air.

crew dragon spacex thomas pesquet
La Crew Dragon Endeavour arrimée à l’ISS. Crédits : NASA

En février 2020, la capsule Resilience a également battu le record du plus long temps passé dans l’espace par un véhicule d’équipage américain. L’ancien record était auparavant détenu par un module de commande Apollo qui avait passé 84 jours, une heure et seize minutes dans l’espace dans le cadre de la mission Skylab 4 au début des années 70. Il s’agissait à l’époque de la troisième et dernière mission habitée à destination de Skylab, la première station spatiale américaine.

Au total, l’équipage de Resilience est resté 168 jours en orbite, dont 167 jours à bord de l’ISS. La capsule est revenue sur Terre amerrir dans le golfe du Mexique en mai 2021.