in

SpaceX s’offre les services d’un grand nom de la NASA

William Gerstenmaier, en 2013. Crédits : NASA

William Gerstenmaier, un ancien haut responsable à la NASA, est aujourd’hui considéré comme la personne la plus influente en matière de vols spatiaux américains. Il sera désormais consultant pour SpaceX.

SpaceX est une société déjà respectée dans le domaine de l’aérospatial, mais l’arrivée de William Gerstenmaier lui ajoute encore plus de crédibilité. Cet ancien haut responsable de la NASA a notamment servi comme administrateur associé, dirigeant le secteur de l’exploration spatiale humaine entre 2005 et 2019. Avant cela, Gerstenmaier a également été directeur du programme du bureau de la station spatiale internationale au Johnson Space Center de la NASA. Bref, c’est une vraie pointure dans son domaine.

L’actuel administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, avait rétrogradé Gerstenmaier en juillet dernier, arguant que les programmes d’exploration de l’agence n’avançaient pas assez rapidement. On rappelle le contexte : la NASA a pour objectif de reposer le pied sur la Lune dès 2024 dans le cadre de son programme Artemis. Or, le calendrier paraît tout de même très serré.

Cette annonce n’était bien évidemment pas passée inaperçue. Certains des partenaires de l’agence américains, qui travaillaient depuis des années avec Gerstenmaier, avaient été un peu ébranlés par son départ. De son côté l’ancien haut responsable de la NASA, fort de ses compétences et de ses relations, n’a pas tardé à se faire débaucher par Elon Musk.

Un consultant de choix

Officiellement, Gerstenmaier ne sera que “consultant” pour la société, mais son avis sera sans nul doute pris très au sérieux, d’autant que SpaceX vient d’entamer une année très chargée (et très risquée) avec en prévision un tout premier vol habité de sa capsule Crew Dragon. Le vaisseau devrait rejoindre l’ISS au cours du mois de mai prochain.

Cette embauche de choix pourrait aussi avoir des implications à plus long terme. On rappelle en effet que SpaceX ne vise pas que l’ISS : Mars est également en ligne de mire.

nasa spacex
L’ancien Secrétaire de la défense, Robert M. Gates, à droite, et William H.Gerstenmaier, à ses côtés. Les deux hommes surveillent le lancement de la navette spatiale Atlantis le 14 mai 2010 à Cape Canaveral. Crédits : Wikipédia

Un soutien de longue date

William Gerstenmaier et SpaceX ont eu une relation un peu compliquée au cours de la dernière décennie. Malgré tout, l’ancien responsable de la NASA n’a pas hésité à soutenir Elon Musk à certains des moments les plus critiques du développement de son entreprise encore “nouvelle” dans le secteur. En décembre 2008, c’est notamment lui qui permit à SpaceX de décrocher un contrat de service de réapprovisionnement commercial pour des missions opérationnelles de fret vers la Station spatiale internationale.

C’est également William Gerstenmaier qui a œuvré pour maintenir SpaceX en concurrence avec Boeing dans le cadre du programme d’équipage commercial en 2014. À l’époque, Boeing faisait du lobbying pour être l’unique prestataire de la NASA. Ce fut d’ailleurs une décision très intelligente, puisque SpaceX a pris aujourd’hui beaucoup d’avance sur son concurrent, proposant au passage des prestations beaucoup moins chères.

Source

Articles liés :

SpaceX : voici à quoi ressemblera une mission habitée vers l’ISS

C’est dans ce bâtiment que s’est faite l’histoire de la NASA

La NASA publie la première carte complète de Titan