in

SpaceX prévoit d’aller sur Mars dès 2018 !

Crédits : Space X / Flickr

Alors que la capsule Dragon assure déjà l’acheminement du fret pour la Station spatiale internationale (ISS), SpaceX développerait déjà une version améliorée « Dragon 2 ». L’enseigne prévoit en effet d’envoyer une capsule non habitée vers Mars dès 2018, a annoncé jeudi 28 avril la société aérospatiale.

Le chef d’entreprise, ingénieur, inventeur et milliardaire Elon Musk affiche ici clairement son ambition, celle d’établir, un jour, une colonie sur la Planète rouge. Après l’envoi d’une capsule Dragon pour le ravitaillement de la station spatiale Internationale (ISS) et l’atterrissage réussi du premier étage du lanceur Falcon 9 sur une barge dans l’Océan Atlantique, SpaceX continue de nous étonner. L’enseigne ambitionne cette fois-ci d’envoyer une capsule vers Mars à l’horizon 2018. Une annonce faite ce jeudi sur le compte Twitter de la société :

Capture d’écran 2016-04-28 à 11.44.55
Capture Twitter – Space X

Une capsule oui, mais non habitée. Le patron de SpaceX a en effet précisé qu’il ne comptait pas envoyer d’astronautes dans un premier temps, le vaisseau étant trop petit — avec un habitacle de la taille d’un SUV — pour effectuer des vols habités au-delà de la région « Terre-Lune ». La capsule Dragon aura tout de même une version permettant le transport d’équipage vers l’ISS. La version habitable de son vaisseau devrait d’ailleurs effectuer son premier vol d’essai vers la Station spatiale à la fin de 2017. Tous les détails de cette mission « Red Dragon » seront dévoilés en septembre prochain lors de la conférence astronomique internationale à Guadalajara, au Mexique.

Notons qu’en cas de réussite, SpaceX serait ainsi la première enseigne privée à poser un engin spatial sur le sol d’une planète du système solaire. Une première qui en appellera d’autres. Une future mission humaine est d’ores et déjà prévue et pensée pour 2028 par la fondation Mars One, dont la feuille de route indique justement l’envoi d’un robot sur Mars en 2020 !

De son côté, la Nasa, qui a prévu une mission habitée vers Mars dans les années 2030, a précisé qu’elle fournirait un soutien technique à SpaceX pour la préparation de ce premier vol vers la planète rouge.

Sources : SpaceX Generation -nt

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.