in

SpaceX pourra-t-elle atteindre les 100 lancements en 2023 ?

Falcon 9 spacex Starlink
Une Falcon décolle le 6 octobre 2022. Crédits : SpaceX

Après avoir doublé son record de lancement en 2022, SpaceX aimerait franchir un cap supplémentaire en franchissant la barre des 100 lancements. Toutefois, l’entreprise peut-elle vraiment le faire ?

Le 30 décembre dernier, SpaceX achevait son année avec le lancement d’un satellite israélien en orbite terrestre basse. Il s’agissait du septième lancement pour décembre et du 61e lancement de la société sur l’ensemble de l’année 2022, qui ont tous été couronnés de succès. Toutes ces missions sauf une ont volé sur la fusée Falcon 9 et plus de 90% de ces vols ont été effectués sur un booster précédemment utilisé. Avec ces 61 vols, SpaceX avait alors atteint son objectif de 60 lancements proposé par Musk et doublé son précédent record de 2021.

Dès ce mardi matin, SpaceX a entamé son année 2023 avec le lancement de la mission Transporter-6. Comme son nom l’indique, il s’agissait de la sixième mission de covoiturage de l’entreprise, transportant 114 petits satellites en orbite terrestre basse pour le compte de diverses entreprises. Ce lancement aura également marqué le quinzième vol de ce premier étage, égalant un record de réutilisation établi en décembre. Cette fusée avait précédemment lancé le satellite GPS III-3 pour l’US Space Force, trois autres missions commerciales et dix lots de satellites Starlink.

Objectif 100

Pour cette année, nous pourrions voir SpaceX réutiliser ses boosters de Falcon 9 jusqu’à vingt fois, ce qui paraissait complètement illusoire il y a encore quelques années. Nous savons également qu’Elon Musk vise à lancer 100 fusées d’ici la fin de l’année. Un tel objectif pourrait paraître difficile à atteindre, même pour SpaceX, mais rappelons que la société a pu lancer sept fusées en décembre. Alors, si tous les voyants sont au vert cette année, pourquoi pas ?

Falcon 9 SpaceX
La fusée Falcon 9 transportant la mission Crew-5 le 5 octobre 2022. Crédits : SpaceX

En 2022, SpaceX a pu augmenter considérablement sa cadence de lancement en mûrissant ses opérations de réutilisation des premiers étages de fusées et des carénages de charge utile, mais aussi en accélérant la production de satellites Starlink. Sur les 61 lancements de l’année dernière, 34 impliquaient la constellation de la société, tandis que les 27 autres lancements étaient destinés à des gouvernements ou à des clients commerciaux.

Pour cette année, en tablant raisonnablement sur une trentaine de vols pour le compte de clients, avoisiner les 100 lancements en 2023 obligerait SpaceX à quasiment doubler la production de ses satellites Starlink.

Rappelons également que la fusée Falcon Heavy de la société devrait s’illustrer plusieurs fois au cours de cette année et que le vaisseau Starship s’apprête à effectuer son premier vol orbital. En cas de succès, les lancements de ces deux modèles de fusée pourraient donc s’ajouter à ceux de la Falcon 9.

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.