in

SpaceX : la barge “Of Course I Still Love You” déménage

Crédits : Spacex

La barge de récupération autonome de SpaceX “Of Course, I Still Love You” (ou OCISLY pour faire court) a quitté Port Canaveral, en Floride, direction la côte Ouest des États-Unis. SpaceX prévoit en effet d’intensifier ses opérations de lancement depuis la Californie au cours de ces prochaines années.

Une barge de récupération autonome est un navire équipé de moteurs de maintien en position et d’une grande plate-forme d’atterrissage. Ces structures sont utilisées par SpaceX dans le but de réceptionner le premier étage de ses fusées en mer. Cela permet une récupération rapide de ces lanceurs tout en évitant le transport de tonnes de carburant visant à inverser le cap des boosters pour les ramener vers le site de lancement.

SpaceX dispose de deux barges opérationnelles : Just Read the Instructions (JRTI) et Of Course I Still Love You (OCISLY). Une troisième barge, nommée A Shortfall of Gravitas, est également en construction est devrait entrer en service prochainement en Floride.

Jusqu’à présent, la très grande majorité des lancements de SpaceX étaient opérés depuis la Floride, notamment dans le cadre du projet de constellation Starlink. Dans les années à venir, de plus en plus de satellites seront en revanche amenés à évoluer sur des trajectoires polaires, ces dernières permettant de fournir une connectivité Internet à large bande aux régions de haute altitude. Or, ces lancements devront se faire depuis la base Vandenberg, en Californie, et non depuis la Floride.

Un voyage de 26 jours

C’est ici qu’intervient OCISLY. Actuellement, le seul moyen de récupérer les boosters sur la côte ouest est de les faire atterrir à terre. Et comme dit plus haut, ces manœuvres nécessitent de grandes réserves de carburant dont SpaceX aimerait se passer. Pour faciliter les captures et la réutilisation de ses premiers étages de fusée, la société a donc besoin d’une barge de récupération déployée au large de la Californie.

Dans cet esprit, OCISLY et son remorqueur M. Jonah ont quitté la Floride le 10 juin dernier avant de passer par le canal de Panama quelques jours plus tard. La barge était si massive que, selon les responsables du canal, un navire de transport semi-submersible a même dû l’aider à traverser. Finalement, OCISLY est arrivée sans encombre au port de Long Beach, en Californie, le 6 juillet dernier après un voyage de 26 jours.

SpaceX entamera bientôt le processus de préparation de sa barge. Sa première mission de récupération, un lancement polaire dédié à Starlink, devrait avoir lieu à la fin du mois de juillet.