SpaceX lancera ce télescope spatial à rayons gamma en 2027

spacex falcon 9
Crédits : SpaceX

La NASA a récemment annoncé une collaboration majeure avec SpaceX pour lancer le télescope spatial Compton Spectrometer and Imager (COSI) en orbite. Ce télescope, destiné à étudier l’Univers à l’aide de rayons gamma à haute énergie, sera mis en orbite par la fusée Falcon 9 en août 2027. Cette mission, qui a suscité un grand intérêt dans la communauté scientifique, représente une avancée significative dans l’astrophysique et l’exploration spatiale.

Un télescope de pointe pour explorer l’Univers

Le Compton Spectrometer and Imager (COSI) est un télescope à rayons gamma à grand champ conçu pour étudier divers phénomènes énergétiques dans la Voie lactée et au-delà. Sélectionné pour le développement et le lancement par la NASA en 2021, COSI est une mission d’astrophysique d’un coût total de 145 millions de dollars (sans compter les frais de lancement).

COSI se distingue par sa capacité à observer et analyser les rayons gamma, une forme de rayonnement électromagnétique très énergétique. En raison de leur énergie élevée, ces rayons sont émis par certains des phénomènes les plus puissants et les plus extrêmes de l’Univers tels que les supernovas, les trous noirs et les étoiles à neutrons.

Quels en sont les objectifs ?

Les objectifs spécifiques de COSI incluent l’étude des origines des positons galactiques. Autrement dit, COSI cherchera à comprendre d’où proviennent les positons (les particules d’antimatière) dans la Voie lactée. Il sera également question d’étudier les sites de nucléosynthèse. Cela signifie que le télescope cherchera à identifier les endroits où de nouveaux éléments sont créés dans notre galaxie. COSI analysera également comment les rayons gamma sont orientés lorsqu’ils se déplacent, ce qui peut fournir des informations sur les processus qui les ont générés.

Enfin, une partie de sa mission sera concentrée sur la recherche des équivalents aux sources multi-messagers. Dans le détail, il s’agit d’objets ou d’événements cosmiques observables par plusieurs types de signaux comme les ondes gravitationnelles et les rayonnements électromagnétiques. Cela signifie donc que COSI pourra étudier des phénomènes astronomiques en utilisant différentes méthodes d’observation pour obtenir une image plus complète.

spacex cosi
Une illustration du Compton Spectrometer and Imager (COSI). Crédits : NASA

SpaceX : un partenaire de confiance

La NASA a une fois de plus choisi la fusée Falcon 9 de SpaceX pour lancer COSI en orbite, marquant ainsi une nouvelle étape dans la collaboration entre les deux entités. L’annonce a été faite ce mardi. La fusée Falcon 9, réputée pour sa fiabilité et son coût relativement bas, a été un choix évident pour cette mission critique. SpaceX, fondée par Elon Musk, est en effet devenue un acteur incontournable dans l’industrie aérospatiale grâce à ses innovations et à sa capacité à lancer des missions fréquentes et variées.

Le lancement de COSI est prévu en août 2027 depuis la base spatiale de Cap Canaveral, en Floride. Le contrat de lancement à prix fixe pour cette mission s’élève à 69 millions de dollars.