in

SpaceX prévoit de battre son record de lancements en 2022

Crédits : Trevor Mahlmann

SpaceX prévoit de lancer 52 fusées en 2022. En cas de succès, il s’agirait du plus grand nombre de lancements opérés par la société en une seule année. L’année dernière, SpaceX avait déjà battu son propre record avec 31 lancements.

Ce dimanche, SpaceX avait une fois de plus retardé le lancement d’un satellite italien d’observation de la Terre en raison de la présence d’un paquebot de croisière errant dans la « zone interdite » en aval de Cap Canaveral. Le premier report était dû à la météo. Une nouvelle tentative a été opérée avec succès ce lundi. Il y a quelques heures ce jeudi, SpaceX a enchaîné avec le lancement d’un satellite espion américain. Il s’agissait du cinquième tir pour la société en 2022. Avant la fin de l’année, elle en prévoit 52.

Un calendrier chargé

Cet objectif de 52 lancements a récemment été communiqué lors d’une réunion virtuelle du groupe consultatif sur la sécurité aérospatiale de la NASA, ou ASAP. Fondé en 1968, cet organe évalue les performances de sécurité de la NASA et conseille l’Agence sur les moyens d’améliorer ces performances.

Au cours de cette réunion, le panel d’experts a également mis en garde contre les inconvénients d’un manifeste aussi chargé. « La NASA et SpaceX devront s’assurer que les bonnes ressources sont mises à contribution pour maintenir ce rythme de manière sûre« , rapporte The Verge.

Pour rappel, SpaceX reste le principal partenaire de la NASA pour les vols spatiaux habités. La société est également responsable du transport de fret vers et depuis la Station Spatiale internationale. En outre, la société développe actuellement son vaisseau Starship, qui vise à faire atterrir des astronautes sur la surface de la Lune dès 2025 dans le cadre du programme Artemis.

Naturellement, tous ces lancements ne concernent pas que la NASA. SpaceX compte également de nombreux autres clients, proposant des lancements périodiques de satellites pour des entreprises ou encore pour le ministère de la Défense.

Un autre facteur expliquant cette cadence de lancements est le besoin de la société de livrer ses propres satellites en orbite. Une mission Starlink est lancée toutes les deux semaines environ.

spacex aria europe fusée réutilisable
Une fusée Falcon 9 décolle de Cap Canaveral (Floride) le mardi 6 octobre 2020. Crédits : SpaceX

La Chine devant les États-Unis

Naturellement, rien ne dit que SpaceX pourra atteindre cette « barre » de 52 lancements. En 2021, Elon Musk avait annoncé un objectif de 48 lancements. Or, la société n’avait pu en assurer que 31.

Notez enfin que si SpaceX a battu son record annuel en 2021, l’Administration spatiale nationale chinoise reste aujourd’hui l’agence dominante. L’année dernière, la Chine a en effet réalisé pas moins de 55 tirs, toutes fusées confondues. En face, les États-Unis n’ont proposé « que » 45 lancements, dont l’essentiel a été réalisé par la fusée Falcon 9 de SpaceX.

Plus globalement, la Chine a représenté 38 % des tirs de fusées réalisés dans le monde sur l’année 2021 contre 31 % pour l’Amérique, 17 % pour la Russie et seulement 4% pour l’Europe (six tirs).