in

SpaceX est prêt à envoyer ses premiers astronautes dans l’espace

Crédits : Capture d'écran Spacex

SpaceX va bientôt pouvoir commencer à transporter ses premiers équipages vers la Station spatiale internationale (ISS). Une grande première pour l’entreprise américaine qui vient de passer un test de sécurité crucial.

SpaceX travaille depuis 2012 aux opérations de ravitaillement de l’ISS, mais cette année l’entreprise va franchir une étape supplémentaire en transportant ses premiers équipages. Ces voyages se feront à bord d’une capsule – Crew Dragon – développée depuis plusieurs années. Mais avant de pouvoir effectuer son premier voyage, le vaisseau devait passer un dernier test critique.

Ce dernier test, effectué tôt ce dimanche, visait à tester le système d’évacuation d’urgence de la capsule du lanceur Falcon 9. Et tout s’est très bien déroulé.

Quelques minutes après le décollage, les propulseurs de la fusée ont en effet simulé une panne à environ 19 km au-dessus de l’océan. Immédiatement, et grâce à ses huit moteurs, la capsule s’est détachée pour s’éloigner à une vitesse de 600 km/h.

Une fois la séparation opérée, les quatre parachutes se sont alors déployés pour ralentir la chute de la capsule qui a finalement amerri dans l’océan Atlantique où étaient pré-positionnées les équipes de SpaceX. Il s’est au final écoulé neuf minutes entre le lancement et l’amerrissage du vaisseau. Elon Musk a qualifié ce test de “parfait”.

Un premier vol dès cet été ?

Si tout se passe comme prévu, la NASA pourra donc bientôt retrouver son autonomie en matière de transport spatial. « Nous sommes sur le point de lancer des astronautes américains à partir de fusées américaines depuis le sol américain », s’était exprimé l’année dernière l’administrateur Jim Bridenstine. On rappelle en effet que depuis 2011, avec l’arrêt du programme de la navette spatiale, l’agence est dépendante du vaisseau russe Soyouz pour ses trajets jusqu’à la station.

Notons enfin que SpaceX n’est pas la seule entreprise américaine a être dans la course. La NASA travaille également avec Boeing, qui développe de son côté une capsule nommée “Starliner”. Boeing accuse en revanche un peu plus de retard. La capsule, qui devait rallier l’ISS fin décembre, a en effet malheureusement échoué dans sa mission.

Pour en revenir à SpaceX, une première mission devrait pouvoir être planifiée dès cet été. On connaît même les noms de deux astronautes qui seront installés dans la capsule : Bob Behnken et Doug Hurley. En prévision de ce vol, Elon Musk a récemment partagé une vidéo de démonstration nous révélant le déroulé du processus.

Articles liés :

La NASA s’associe à SpaceX pour sa mission d’exploration des trous noirs

Savez-vous pourquoi la société SpaceX porte ce nom ?

SpaceX : Pourquoi les touristes feront le tour de la Lune, mais n’y mettront pas les pieds ?