in

Ce film qui inspira le design du Starship de SpaceX

Crédits : SpaceX

Lors d’un podcast enregistré cette semaine, Elon Musk a déclaré s’être inspiré d’un film de Sasha Baron Cohen pour le design de son vaisseau Starship. En outre, le patron de SpaceX prévoit toujours un premier vol habité de son vaisseau pour 2023.

The Dictator

En janvier 2019, Elon Musk diffusait via Twitter une première image de la version assemblée de son Starship, le futur vaisseau interplanétaire de SpaceX. Se révélait alors une fusée au design vintage, nous rappelant celui de la célèbre fusée de Tintin. En réalité, ne ce sont pas les bandes dessinées signées Hergé qui ont inspiré l’esthétique du Starship, mais le film The Dictator (2012), de l’acteur, scénariste et producteur britannique Sacha Baron Cohen, a déclaré Elon Musk ce jeudi lors de son podcast avec Joe Rogan.

Au cours de cet entretien, Musk a notamment cité la scène de l’amiral général Aladeen de Cohen, le dirigeant autoritaire de la nation fictive de Wadiya, évaluant le missile développé par ses ingénieurs au début du film. Le véhicule affiche alors une tête émoussée, ce qui déplaît à Aladeen. «Il est trop rond au sommet. Il doit être pointu», déclare t-il alors au responsable de son programme nucléaire. «Le rond n’est pas effrayant. Pointu, c’est effrayant», ajoutant qu’avec un tel design, leurs ennemis croiront qu’un «sextoy géant leur fonce dessus».

À l’origine, le Starship était également censé, à l’origine, avoir une coiffe relativement émoussée, a expliqué Musk. Finalement, le patron de SpaceX a demandé à ses ingénieurs de développer un vaisseau plus “pointu”. Joe Rogan a lui ensuite demandé si cette forme donnait au Starship un avantage aérodynamique. Ce à quoi Musk a répondu : «c’est sans doute légèrement pire», suscitant le rire des deux hommes. Mais, a-t-il ajouté, «il a l’air plus cool comme ça».

spacex starship
Capture d’écran du film “The dictator”. Crédits : Four by Two Films/AmazonPrime

Un premier vol habité pour 2023

Rogan et Musk ont ​​évoqué d’autres points intéressants au cours de leur entretien de plus de trois heures. Par exemple, Musk a déclaré que SpaceX avait toujours pour objectif de mettre en orbite un prototype de Starship dès cette année. Il pense également que des premiers vols habités pourront être programmés dès 2023.

En attendant, le prototype SN10 s’apprête à effectuer son vol test à dix kilomètres d’altitude, en espérant une fin plus heureuse que ses prédécesseurs SN8 et SN9.

Notez que c’est la troisième fois que les deux hommes se rencontrent. Lors de sa première apparition, en septembre 2018, l’entrepreneur s’est illustré en fumant un peu d’herbe à l’antenne. Les hauts responsables de la NASA n’avaient d’ailleurs pas trop apprécié. Ces derniers avaient même déclenché une enquête-sécurité chez SpaceX mais aussi chez Boeing, les deux sociétés sous contrat avec l’agence pour faire voler des astronautes à destination et en provenance de la Station spatiale internationale.