in

Sony veut faire revenir le robot chien Aibo sur le devant de la scène

Crédits : Wikipédia

Si les assistants personnels connectés investissent les intérieurs sous la forme d’enceintes audio, la firme Sony a ressorti du placard un projet phare des années 2000 : le chien robot Aibo. Le but est de reprendre le développement de cette machine afin de l’améliorer et de sortir un produit dans l’air du temps.

Le projet Aibo de la société japonaise Sony avait été stoppé il y a une dizaine d’années. Destiné aux enfants, le chien robotique est longtemps resté dans les tiroirs bien que les représentants de la marque aient souvent promis un retour du projet en grande pompe. Ce jour est désormais arrivé et Sony a déclaré son intention de dévoiler prochainement une version très futuriste du robot Aibo selon un article du journal nippon Nikkei Asian Review.

Si l’équipe de développement est la même qu’il y a dix ans, Sony compte désormais dans ses rangs Masahiro Fujita, un ingénieur sorti de l’Université de Tokyo et véritable expert en intelligence artificielle. Sony avait prévu une évolution de sa branche robotique vers la conception de robots industriels, mais avait été freinée par des sociétés telles que KUKA Robotics. La robotique destinée au grand public l’intéresse à nouveau avec cette nouvelle version du chien Aibo.

Rappelons que le robot Aibo 1.0 avait été lancé en 1999 et avait connu un large succès le jour même de sa sortie avec la vente éclair des 3000 unités réservées au marché japonais, en seulement vingt minutes ! Abandonné en 2007 alors que Sony se trouvait en difficultés financières malgré la commercialisation de quinze millions d’unités déclinées en de nombreuses versions, le modèle d’Aibo séduit à nouveau la firme.

Cependant, il semble que le retour en fanfare d’un tel robot ne soit possible qu’en intégrant l’intelligence artificielle dans le cadre de l’élaboration d’un assistant connecté visant à concurrencer ceux qui existent déjà avec notamment un petit plus : son apparence d’animal de compagnie robotisé.

Voici la démonstration d’un robot chien Aibo d’époque :

Sources : ClubicNumerama