in

La sonde TGO nous offre un cliché inédit au plus près de Phobos, la lune de Mars

Crédits : ESA/Roscosmos/CaSSIS

La mission Exomars 2016 se poursuit avec la sonde TGO qui effectue sa deuxième orbite autour de la planète rouge. À cette occasion, elle a capturé un cliché au plus près de Phobos, la plus grande des deux lunes de la planète Mars.

Si la mission ExoMars 2016 a connu des débuts mitigés, c’est parce que le module russo-européen Schiaparelli s’est écrasé à la surface de Mars. L’autre partie de la mission se déroule elle parfaitement avec la sonde TGO (Trace Gas Orbiter) qui est en orbite autour de la planète rouge pour en analyser notamment les gaz présents dans l’atmosphère.

Après avoir effectué une première orbite durant laquelle elle s’est intéressée à la planète Mars, la sonde TGO a entamé une deuxième orbite en se concentrant cette fois-ci sur Phobos. La plus grande des deux lunes martiennes est en réalité très petite avec une circonférence de seulement 70 km. Elle est également très proche de la planète rouge, à environ 6 000 km (contre environ 380 000 km entre la Lune et la Terre).

La sonde TGO a alors capturé un premier cliché de la lune Phobos par le biais de la caméra CaSSIS (pour Colour and Stereo Surface Imaging System). Une image prise à une distance de 7 700 km. « Bien que des images haute résolution de Phobos ont déjà été filmées par d’autres missions telles que Mars Express de l’ESA et Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA, ces derniers clichés fournissent une bonne idée de ce qui peut être fait avec nos données en un très court laps de temps », explique l’instigateur de la caméra, Nick Thomas (de l’Université de Berne en Suisse).

Cette orbite a été l’occasion de tester tous les instruments de la sonde destinés à lui faire remplir sa mission, à savoir analyser les gaz rares qui représentent moins de 1 % du volume de l’atmosphère martienne. En plus de la caméra CaSSIS, deux instruments chargés de répertorier les gaz ont été testés avec succès au même titre que le FREND, un détecteur de neutrons.

Source