in

La sonde Juno nous offre une première photo au plus près de Jupiter

Crédits : TBIT / Pixabay

Il y a un peu plus de cinq ans, le 5 août 2011, la fusée Atlas V 551 de la Nasa quittait la Terre en embarquant la sonde Juno. Après cinq années de voyage, la sonde est arrivée à proximité de Jupiter au début du mois de juillet dernier et vient d’effectuer, au cours du weekend dernier, la première de ses 36 rotations autour de la géante gazeuse.

À cette occasion, la sonde est passée à seulement 4 200 km au-dessus des nuages de la planète, avec une vitesse relative qui était alors de 208 000 km/h. « Ce survol est le plus proche que réalisera la sonde au cours de sa mission primaire » explique la NASA dans un communiqué. « Nous recevons des données intrigantes à l’heure où nous parlons. Cela prendra plusieurs jours pour recueillir et traiter toutes les données reçues, et pour comprendre ce que Jupiter nous apprend » ajoute le principal expert de Juno du Southwest Research Institute à San Antonio (Texas), Scott Bolton.

Le survol de ce samedi est le premier durant lequel Juno et ses 3,6 tonnes a activé ses huit instruments scientifiques pour étudier Jupiter. Ces 36 survols se dérouleront entre 4 200 et 10 000 km au-dessus des nuages de Jupiter, soit beaucoup plus proches que le précédent record, qui était de 43 000 kilomètres et avait été établi par la sonde américaine Pioneer 11 en 1974.

Au cours des deux prochaines semaines, la Nasa annonce tout de même être en mesure de publier quelques images capturées par la sonde Juno au cours de son très proche survol de Jupiter. Mais ce premier passage a été l’occasion de prendre un tout premier cliché à 703 000 km de distance. De quoi avoir un premier bel aperçu de ce qui nous attend au cours des prochaines semaines, avec des clichés qui nous montreront la géante de gaz d’encore plus près.

NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS
Crédits : NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS

Sources : phys, nasa