in ,

Six Français sur dix craignent un effondrement de la civilisation

Crédits : Ty'Onah Gallman / Flickr

Alors que la COP 25 vient de débuter, un sondage a révélé qu’une large partie des Français craignait un effondrement de la société. En effet, environ 6 Français sur 10 ont des craintes de ce genre. En revanche, ils sont moins nombreux à penser que la COP 25 apportera des solutions efficaces au réchauffement climatique.

Étudier l’effondrement de la société

L’an dernier nous évoquions un champ d’étude aussi intéressant qu’inquiétant : la collapsologie. Il s’agit d’une discipline toute jeune incarnant l’étude de l’effondrement de la civilisation industrielle et de ce qui pourrait succéder à cette dernière. En France, le chercheur Pablo Servigne semble être un des plus actifs dans ce domaine.

Il faut savoir que la collapsologie est très liée au concept d’effondrement. Une telle situation pourrait se produire à partir du moment où les besoins de base tels que l’eau, l’alimentation, le logement, l’énergie, la mobilité ainsi que la sécurité ne sont plus assurés par des services encadrés par la loi. Or, un sondage révélé par le Huffington Post le 2 décembre indique que six Français sur dix redoutent un effondrement de notre société !

Les Français sont pessimistes

Le sondage en question réalisé par l’Ifop décline les causes évoquées par les personnes interrogées. Le réchauffement climatique (36 %) est la première causée évoquée devant la surpopulation (17 %). La montée des inégalités (14%) complète le trio de tête. Par ailleurs, seulement 29 % des 55 ans et plus craignent un effondrement en raison du réchauffement climatique.

Concernant la nature du monde qui suivrait un éventuel effondrement, les Français sont également très partagés. Tout d’abord, il faut savoir que 26 % des sondés ne se sont pas prononcés sur la question. Pour les autres en grande partie, le retour à la Nature apparaît logique. Ceci peut se faire de manière individuelle en mode survivalisme (25 %) ou dans le cadre de communautés (25 %). Enfin, 19 % des sondés estiment qu’un effondrement donnera lieu à des états-nations plus limités en termes de territoire et d’influence.

train forêt
Les sondés estiment en partie qu’en cas d’effondrement, l’humain retournera à la Nature.
Crédits : PxHere

Un manque de confiance concernant la COP 25

Évoquons également le fait que seulement 27% des Français estiment que la COP25 représente une solution efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Cet événement se déroulant du 2 au 13 décembre 2019 devrait en théorie déboucher sur des engagements plus contraignants et ambitieux en matière de protection de la planète.

Il faut savoir que quelques jours avant le début de la COP 25, le secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) s’est exprimé. L’intéressé a expliqué qu’aucun ralentissement n’a été observé concernant les émissions de gaz à effet de serre (GES) depuis l’Accord de Paris en 2015. Pire encore, la concentration de GES n’a jamais été aussi forte depuis que l’humain existe !

Articles liés :

Les survivalistes pensent que l’IA aura raison de l’humanité

Voici Collapse OS, le système d’exploitation de la fin du monde !

Pour l’anthropologue Paul Jorion, il ne reste que 2 ou 3 générations avant que l’humanité ne s’éteigne