in

Six échantillons de whisky japonais partiront vieillir dans l’Espace

Crédits : NASA-Imagery / Pixabay

Le processus de maturation et de vieillissement d’un bon whisky est extrêmement technique, et relève parfois de l’art pour les meilleurs d’entre eux. Au Japon, la société Suntory va envoyer plusieurs échantillons de whisky dans l’Espace afin qu’ils vieillissent à bord de l’ISS.

L’expérience avait déjà été tentée en 2014 par la distillerie Ardbeg en Écosse, et il semble qu’elle ait donné des idées. Celle-ci avait démontré que lorsqu’il est soumis à de petites variations de température, à des mouvements de fluides, à de petits tremblements et qu’il mature dans un environnement à gravité nulle, le whisky obtenu en fin de processus est plus moelleux qu’avec un processus classique.

C’est donc la plus ancienne société de fabrication et de distribution de boissons alcoolisées au Japon, Suntory, qui prévoit d’envoyer quelques-uns de ses échantillons de whisky vieillir dans l’espace. Six échantillons vont donc connaître ce processus atypique, notamment un échantillon de Yamazaki Single Malt Sherry Cask 2013, que les amateurs de whisky connaissent probablement puisqu’il a été élu meilleur whisky du monde en 2014.

L’expérience se veut coûteuse, puisque l’envoi de ces six échantillons, dont le poids total est de 450 grammes, vers la Station Spatiale Internationale en coûtera environ 10 000 $ à Suntory, soit environ 9 200 €. Deux expériences différentes seront menées afin d’obtenir encore plus d’informations sur ce processus en une même mission. Un premier lot d’échantillon vieillira durant un an à bord de l’ISS, tandis qu’un second lot y restera deux années.

À leur retour, pas question de consommer ces breuvages de suite, des experts seront chargés de les évaluer ainsi que de les comparer avec leurs versions « terrestres ».

Source : ubergizmo