in

Un simple test de 5 minutes peut maintenant identifier les drogues synthétiques

Un chimiste australien a créé un test qui change simplement de couleur lorsqu’il détecte des cathinones synthétiques (ayant des propriétés proches de celles des amphétamines), plus connues sous le nom de sels de bain.

Les drogues synthétiques sont conçues pour imiter les effets de drogues tels que la MDMA, la cocaïne, la marijuana en modifiant une ou plusieurs des molécules de la structure chimique. Ces changements permettent aux substances de ne pas forcément être détectés par les tests existants, et peuvent donc ainsi contourner la loi et passer  le contrôle des frontières plus facilement. De plus, leurs effets peuvent également être beaucoup plus forts, et parfois imprévisibles et dangereux.

« Elles sont semblables aux drogues, souvent légales, existantes, mais sont transformées dans le processus de fabrication pour produire de légers changements dans la structure chimique » , explique Mark Tahtouh, chef de l’équipe de médecine de la police fédérale australienne. « Cela les rend difficiles à détecter pour commencer, et aussi à identifier si elles sont illicites. ». À l’heure actuelle, si un médicament est soupçonné d’être un cathinone synthétique, la substance devrait être envoyé à un laboratoire pour être analysée, un processus long et coûteux qui peut sérieusement ralentir tout type d’intervention. « Les analyses prennent beaucoup de temps, sans compter le temps d’envoyer la substance au laboratoire », explique Tahtouh.

Le nouveau test de couleur, conçu par le chimiste Morgan Philp de l’Université de Technologie de Sydney (UTS), devrait contribuer à l’application des lois, et permettre d’arrêter d’énormes livraisons de la substance. « Les cathinones sont généralement fabriqués en Chine ou en Inde et envoyés ici déguisés », précise Philp. « Si la police ou les douanes sont averties qu’une substance est suspecte et doit subir une analyse, ils seraient en mesure d’intervenir et d’empêcher la drogue d’atteindre les rues. »

Ce qui est révolutionnaire à propos de ce test est qu’il n’a pas besoin d’être effectué par des spécialistes. Vous avez seulement besoin d’une quantité égale à une tête d’épingle de la substance, en ajoutant trois réactifs et en chauffant le mélange à 80 degrés Celsius, vous pouvez constater par un changement de couleur jaune ou orange si la substance est de la cathinone synthétique en 5 à 10 minutes. « Les essais de couleur sont rapides, faciles à réaliser et ne nécessitent pas la spécialisation de la part du testeur », a déclaré Tahtouh.

« Un résultat positif ne donne pas un résultat définitif, mais cela nous dirige dans la bonne direction. Si nous avons quelqu’un en garde à vue, par exemple, nous pourrions agir rapidement. »

Source