in ,

Selon une nouvelle étude, les dinosaures auraient évolué très rapidement

Crédits : Pixabay

Selon une équipe internationale de paléontologues, l’apparition des dinosaures aurait été ultra rapide, quelques millions d’années tout au plus.

Les dinosaures ont régné sur les écosystèmes pendant plus de 200 millions d’années. Bien que différents scénarios macroévolutifs existent pour expliquer l’origine du Trias et la hausse subséquente de la domination des dinosaures sur leurs plus proches parents, les dinosauromorphs, tous manquaient de précisions temporelles. Mais une étude publiée par une équipe internationale de paléontologues et géologues vient de faire progresser le débat sur cette question en datant plus précisément la célèbre formation Chañares, en Argentine.

La formation Chañares est un véritable livre d’Histoire. Située dans la province de La Rioja, au nord-ouest de l’Argentine, elle se compose de dépôts sédimentaires associés à des rivières et des lacs. Épaisse d’environ 75 mètres, elle constitue ainsi une mémoire fidèle de ce qui s’est passé au Trias – couvrant une période de temps où les dinosaures n’existaient pas encore jusqu’à celle où ils régnaient sur notre monde.

Grâce aux nombreuses couches de cendres volcaniques, les chercheurs ont ainsi pu dater, avec des moyens modernes et à l’aide de la fameuse méthode uranium/plomb, les zircons (mélange de zirconium, de silice et d’oxygène, qui résistent particulièrement à l’érosion) contenus dans ces cendres. Vierges de squelettes de dinosaures, elle renfermait en revanche une grande variété d’espèces cousines semblant être apparues au Trias. Sa datation précise aura permis aux chercheurs de connaître la date d’apparition probable des premiers dinosaures, déduite des fossiles de la formation d’Ischigualasto.

Les résultats obtenus sont étonnants : les plus vieux zircons sont âgés de 236 millions d’années et les plus jeunes de 234 millions d’années tout au plus, soit environ 5 à 10 millions d’années plus jeunes qu’on ne le pensait jusqu’à présent, réduisant ainsi de moitié l’écart temporel entre les assemblages contenant uniquement des précurseurs de dinosaures, et ceux contenant les tout premiers dinosaures. Les dinosaures semblent donc avoir fait leur apparition très rapidement.

Source : Futura-sciences