in

Selon une étude, les conseils d’une IA sont jugés plus fiables que ceux des humains

Crédits : ipopba / iStock

Les humains font de plus en plus confiance à l’intelligence artificielle (ou IA) plutôt qu’à leurs semblables dans différents domaines. Une étude récente le confirme, venant s’ajouter à d’autres travaux antérieurs allant dans le même sens.

L’IA plébiscitée devant la difficulté

Doit-on faire confiance à l’intelligence artificielle pour prendre des décisions ? La question se pose et fait logiquement débat. En tout cas, la tendance actuelle penche inexorablement du côté de l’IA. Une étude publiée par l’Université d’état de Géorgie (États-Unis) dans la revue Scientific Reports le 13 avril 2021 a tenté d’en apporter la preuve. Il a été demandé à 1 500 volontaires d’observer une série de photos pour lesquelles il fallait évaluer le nombre de personnes présentes. Au fur et à mesure que les images défilaient, le nombre de personnes y figurant augmentait, rendant l’estimation difficile. Par la suite, les chercheurs ont proposé aux volontaires de suivre les conseils d’un tiers, à savoir soit un autre humain soit une IA.

Selon les résultats, les participants ont davantage préféré suivre les indications de l’IA plutôt que celles de leurs semblables. Par ailleurs, plus la difficulté concernant l’estimation augmentait, plus les conseils de l’IA étaient demandés. Ces résultats interpellent. Effectivement, si cette technologie a énormément progressé ces dernières années (et progresse encore), les intelligences artificielles font encore beaucoup d’erreurs. Autrement dit, rien ne permet d’être certain qu’elles auront toujours raison, et ce, même dans le futur. Ceci revient donc à dire que faire confiance à d’autres humains est toujours une option plus que valable.

Crédits : iStock

D’autres travaux antérieurs tirent les mêmes conclusions

Les résultats de l’étude de l’Université d’état de Géorgie ne sont toutefois pas si surprenants au regard d’autres travaux antérieurs. En 2019, Oracle et Future Workplace ont effectué un sondage auprès de 8 370 employés provenant d’une dizaine de pays incluant la France. Or, pas moins de 64 % des interrogés avaient déclaré être plus enclins à faire confiance à une IA qu’à leur manager.

En février 2021, une autre étude toujours menée par Oracle avait apporté une conclusion assez perturbante. En effet, 67 % des particuliers et des professionnels feraient davantage confiance à une IA plutôt qu’à un humain en ce qui concerne la gestion de leurs finances. De plus, 77 % des dirigeants dans le domaine de la finance accorderaient plus de crédit au point de vue d’une IA plutôt qu’à celui de leurs propres équipes humaines.