in

Selon une étude, la musculation renforce d’abord le système nerveux

Crédits : PxHere

Une étude britannique estime que la musculation renforce le système nerveux avant même de développer la musculature. Ceci se produit durant les premières semaines d’entraînement. Ainsi, lors d’une reprise de l’entraînement, le mot d’ordre n’est autre que la patience. Il s’agit de ne pas se frustrer en l’absence de résultats visibles immédiats.

Le système nerveux avant les muscles

En raison de la reprise de l’épidémie de coronavirus en France, les salles de sport ont à nouveau fermé leurs portes. Toutefois, il y aura bien un retour dans ces établissements dans un avenir proche et à ce moment-là, il faudra se montrer patient. Selon une étude publiée dans le Journal of Neuroscience le 22 juillet 2020, les premières semaines d’entraînement renforcent en effet le système nerveux à défaut de développer les muscles.

Selon les chercheurs de l’Institut de neurologie de l’Université de Newcastle (Royaume-Uni), il s’agit d’une première étape relative au conditionnement du système nerveux. Or, cette étape serait très importante dans l’entraînement sportif afin de gagner en force, et donc en musculature. Si depuis des années, la science sait pertinemment que le fait de soulever des poids développe la musculature, l’étude en question a fait une réelle découverte.

Dans le cadre de leur étude, les chercheurs ont entraîné deux singes à soulever un poids à une main. Durant douze semaines, les chercheurs ont progressivement augmenté la masse du poids afin d’atteindre les 6 kg. Au passage, évoquons le fait que ce poids est sensiblement le même que celui de ces animaux. Chaque jour, les directeurs de l’étude ont stimulé le cortex moteur des singes en mesurant l’activité électrique des muscles de leur bras.

musculation 2
Crédits : lookassessoria / Pixabay

L’effet des tractus moteurs

À la fin de l’expérience, les chercheurs ont alors conclu que les premières semaines d’entraînement étaient synonymes de renforcement du système nerveux. En effet, la réponse électrique était plus importante au niveau du bras ayant subi l’entraînement au poids. Selon les chercheurs, ceci serait dû à des tractus moteurs, plus précisément les tractus réticulo-spinaux.

“La force n’est pas seulement une question de masse musculaire. Lorsque vous commencez à soulever des poids, vous devenez plus fort parce que l’apport neuronal à vos muscles augmente. Ce n’est que quelques semaines plus tard que les muscles eux-mêmes commencent à grossir” a expliqué Isabel Glover, coauteure de l’étude.

La musculation fait parfois l’objet de recherches scientifiques. Une autre étude de l’Université de Newcastle publiée en 2018 estimait que les exercices d’endurance ont des effets anti-âge. En revanche, ce ne serait pas le cas des exercices de musculation.