in

Selon les biologistes, voici le nombre idéal de cafés par jour pour une bonne santé cardiaque

Crédits : Pexels / Olivier Morneau

Dirigée par les biologistes moléculaires Judith Haendeler et Joachim Altschmied, une équipe de chercheurs allemands pense avoir découvert des indices sur la façon dont le café agit sur la santé de notre cœur. Ils auraient ainsi déterminé la quantité de caféine que nous devrions boire chaque jour pour en tirer les meilleurs bénéfices.

Combien de tasses par jour donc ? Quatre, de café fort. Ce pourrait bien être la recette d’un cœur en bonne santé, surtout pour les personnes âgées. Les chercheurs ont en effet déterminé qu’une certaine dose de caféine pouvait réellement améliorer le fonctionnement des cellules dans nos vaisseaux sanguins. « Lorsque vous buvez quatre à cinq tasses d’expresso, explique Joachim Altschmied, cela semble améliorer la fonction des “centrales électriques” de nos cellules, et semble donc être protecteur ».

On le sait depuis des années : les gens qui boivent du café semblent moins susceptibles d’être victimes d’accidents vasculaires cérébraux ou de diabète. Le café est également associé à une foule d’autres avantages pour la santé, notamment un risque moindre de développer une cirrhose, et certains types de cancer. Les consommateurs réguliers de café sont par ailleurs moins sujets à la démence et à la maladie d’Alzheimer. À l’issue de cette étude, les chercheurs concluent aujourd’hui que les personnes qui boivent trois ou quatre tasses par jour peuvent être 19 % moins susceptibles de mourir d’une maladie cardiovasculaire.

Les chercheurs expliquent dans la revue PLOS Biology qu’une protéine appelée p27 – connue principalement comme un inhibiteur du cycle cellulaire – est présente dans les mitochondries dans les principaux types de cellules du cœur. Dans ces cellules, la mitochondrie p27 favoriserait alors la migration des cellules endothéliales, protégerait celles du muscle cardiaque contre la mort cellulaire et déclencherait la conversion des fibroblastes en cellules contenant des fibres contractiles, cruciales pour la réparation du muscle cardiaque après un infarctus du myocarde. La caféine, elle, induirait ici le mouvement de la p27 dans les mitochondries.

Les chercheurs espèrent ainsi que cette nouvelle étude réfuterait le vieux conseil selon lequel les personnes souffrant de problèmes cardiaques ne devraient pas boire de café. « Cela ne remplacera pas le reste », poursuit toutefois Altschmied. « Continuez à faire du sport, mangez sainement, mais ajoutez du café à votre alimentation ». Si vous n’aimez pas le goût, notez que le thé vert a des niveaux similaires de caféine, et pourrait également être un moyen efficace pour stimuler la santé cardiaque. Ne dépassez pas les six tasses : trop de café pourrait en effet accélérer votre rythme cardiaque et causer d’autres problèmes de santé.

Une mise en garde tout de même : l’étude n’a pas été faite chez les humains – seulement sur des tissus humains et des souris de laboratoire. Autre mise en garde : étant donné que la caféine peut faire grossir les vaisseaux sanguins et fournir plus d’oxygène pour alimenter les tumeurs, il est déconseillé aux personnes atteintes de cancers de boire du café. « Mais si vous êtes en bonne santé, cela ne vous fera pas de mal, note le chercheur. Et cela pourrait aider votre cœur et votre système circulatoire à rester fonctionnels plus longtemps ».

Source