in

Selon Elon Musk, les voitures Tesla parleront bientôt aux piétons !

Crédits : Tesla

Habitué des grandes déclarations, Elon Musk a encore récemment fait des siennes. L’intéressé a notamment publié une vidéo montrant une de ses automobiles s’adressant verbalement à une personne en l’invitant à entrer.

Une voiture qui parle à un humain

Qu’il s’agisse de conquête spatiale, de transhumanisme ou encore des véhicules Tesla, Elon Musk est loin d’avoir la langue dans sa poche ! La plupart du temps, ses déclarations font grand bruit, comme l’a encore prouvé dernièrement le battage médiatique autour du Cybertruck. Cette fois, l’intéressé a affirmé que dans un futur proche, les véhicules Tesla pourront parler aux piétons.

Au cœur de cette nouvelle se trouve une vidéo publiée sur Twitter le 12 janvier 2020 (voir-ci après) accompagnée de la déclaration suivante :

“Les Tesla parleront bientôt aux gens si vous le souhaitez. C’est réel.”

Plus d’interaction et de sécurité

Dans les réponses aux commentaires de la vidéo, Elon Musk a donné quelques détails supplémentaires. Il a indiqué vouloir intégrer cette nouvelle fonctionnalité au mode Sentinelle. Rappelons au passage que ce mode permet de surveiller l’environnement du véhicule lorsqu’il est stationné. Divers capteurs placés aux quatre coins du véhicule assurent cette surveillance autonome.

Évidemment, cette nouvelle fonctionnalité va bien au-delà de l’aspect ludique évident. En effet, celle-ci s’aventure sur le terrain de la sécurité. Ainsi, non seulement les Tesla pourraient bien s’adresser directement aux propriétaires du véhicule, mais également aux éventuels voleurs ! Ceci n’est pas sans rappeler la facilité avec laquelle des hackers ont dérobé une Tesla Model S au Royaume-Uni il y a quelques mois. Il faut savoir que plusieurs dizaines de ces véhicules sont volées chaque année.

Malgré les accidents impliquant des voitures Tesla en mode Autopilot, la sécurité sous toutes ses formes est un des points centraux pour le constructeur. Il y a quelques semaines, la Tesla Model X a obtenu une note parfaite lors de récents crash-tests réalisés en Europe. Par ailleurs, Tesla parrainera en mars 2020 et pour la deuxième année consécutive un concours ouvert aux hackers. Il s’agit de pirater une tesla Model 3, un moyen intéressant pour le constructeur de progresser en termes de cybersécurité.

Articles liés :

Pirater une Tesla coûterait peu cher et prendrait peu de temps !

Tesla rend le système de sécurité de ses véhicules open source !

Une Tesla Model 3 en mode Autopilot percute violemment une voiture de police