in

Selon des dentistes, porter un masque donnerait mauvaise haleine

Crédits : kreatikar / Pixabay

Aux États-Unis, des dentistes évoquent une recrudescence des patients se plaignant d’une mauvaise odeur buccale depuis quelques semaines. La raison ? Le port du masque. En réalité, le problème est plus compliqué qu’il n’y parait.

Un problème de sécheresse

Alors que le port du masque est de plus en plus obligatoire en France, le HuffingtonPost a rapporté une nouvelle qui peut faire sourire dans un article du 21 août 2020. Aux États-Unis, des dentistes font état d’une hausse significative du nombre de patients se plaignant d’une mauvaise odeur buccale. Toutefois, le problème ne serait pas causé pas le masque en lui-même.

En réalité, le port du masque sur une longue durée génère une sécheresse dans la bouche. Or, la mauvaise odeur liée au port du masque semble surtout concerner les personnes ayant tendance à respirer par la bouche. Toutefois, la difficulté de boire de l’eau et s’hydrater la bouche joue aussi beaucoup. De plus, le problème serait davantage présent dans le cas de masques étroitement ajustés autour du nez durant plusieurs heures.

masque coronavirus covid-19
Crédits : Matthew de Lange / iStock

Les dentistes étasuniens ont également évoqué un autre problème lié au port du masque. Selon eux, le risque de caries est plus important. Là encore, la sécheresse est en cause puisque la salive a des propriétés antifongiques et peut tuer certaines bactéries à l’origine des caries. En son absence, les caries ont davantage de chances de se développer.

Lutter contre la mauvaise haleine

Rappelons tout de même que les liens entre le port du masque et la mauvaise odeur buccale ainsi que les caries n’ont encore fait l’objet d’aucune étude scientifique. Ceci pourrait venir mais en attendant, ces liens semblent tout de même logiques. Ainsi, ces problèmes buccaux viendraient s’ajouter à la longue liste des affections découlant du coronavirus.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs moyens de lutter contre la mauvaise haleine. Sans abandonner le port du masque, il incombe de boire beaucoup d’eau dès que possible. Ceci permet d’évacuer les particules alimentaires présentes dans les dents, les gencives, etc. Par ailleurs, le brossage des dents est plus que jamais de rigueur à la maison et éventuellement, l’utilisation de fil dentaire.

Citons également que mâcher du chewing-gum – sans toutefois en abuser – peut aider à stimuler la production de salive. Il est aussi recommandé de nettoyer son masque à 60 °C après chaque utilisation. Enfin, laisser sa bouche respirer sans masque (si possible) peut être bénéfique si l’on s’évertue à respecter les gestes barrières.