in ,

Sécurité : Volvo limitera la vitesse maximale de ses véhicules neufs en 2020

Crédits : Volvo

Dans un souci de sécurité, dès 2020, la vitesse maximale de tous les nouveaux modèles Volvo sera limitée à 180 km/h, vient d’annoncer la marque. C’est le tout premier constructeur à intégrer une telle limitation sur l’ensemble de la gamme.

Volvo développe depuis quelques années des technologies visant à réduire le nombre de blessés et tués dans ses véhicules. Le constructeur suédois maintient le cap, et va encore plus loin en imposant, dès 2020, une limitation de vitesse à 180 km/h. « Volvo est un leader en matière de sécurité : nous l’avons toujours été et nous le serons toujours, a déclaré Håkan Samuelsson, président du directoire de Volvo Cars Corporation AB. Grâce à nos recherches, nous savons où sont les problèmes lorsqu’il est question de mettre fin aux blessures graves et aux décès dans nos voitures. Et bien qu’une limitation de vitesse ne soit pas une panacée, il vaut la peine de le faire si nous pouvons même sauver une vie ».

« Il est de notre devoir de les responsabiliser »

Pour la marque, les systèmes de sécurité embarqués ou les limitations de vitesse en vigueur ne sont pas suffisants. Trop de personnes meurent encore sur les routes, victimes de la vitesse. « Les conducteurs ne se rendent tout simplement pas compte du danger, poursuit Samuelsson. En tant qu’êtres humains, nous n’avons aucun mal à nous méfier des serpents, des araignées ou de la hauteur. Avec la vitesse, c’est complètement différent, dit-il. Les gens roulent souvent trop vite (…). Ils surestiment leurs capacités et peinent à adapter leur vitesse à leur environnement. Il est de notre devoir de les responsabiliser et de leur faire comprendre qu’une vitesse excessive représente un danger ».

volvo
Volvo prévoit de limiter la vitesse de toutes les voitures neuves à 180 km/h. Et ce dès 2020. Crédits : Pixabay

Changer le comportement du conducteur

On note par ailleurs que la marque suédoise ambitionne également de développer une technologie intelligente permettant le ralentissement automatique des véhicules roulant à proximité des écoles et des hôpitaux. Il serait aussi question d’une technologie permettant un contrôle automatique du taux d’alcoolémie.

« Nous voulons entamer une discussion pour savoir si les constructeurs automobiles ont le droit, voire peut-être même l’obligation d’installer une technologie qui modifiera le comportement de leur conducteur, afin de s’attaquer à des problèmes tels que la vitesse, l’ivresse ou la distraction, explique le leader de la marque. Nous n’avons pas de réponse ferme à cette question. Mais nous croyons que nous devrions prendre le leadership dans la discussion et être un pionnier ».

Source

Articles liés :

Tesla vendra bientôt ses voitures uniquement en ligne

Et cette voiture dans l’espace, elle en est où ?

Les voitures Tesla vont bientôt pouvoir « surveiller » leur environnement