in

Ce qui se passe sous la peau lorsqu’un moustique pique (Vidéo)

Crédits : Capture vidéo / Youtube / Louis Pasteur

Nous y sommes habitués, surtout en cette période estivale, mais il est pourtant difficile de nous imaginer ce qui se passe réellement sous notre peau lorsqu’un moustique s’y attaque pour se nourrir. Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont pu filmer ce phénomène.

Que se passe t’il sous la peau lorsqu’un moustique la pique ? C’est ce que sont parvenus à filmer des chercheurs de l’Institut Pasteur grâce à la technique dite de vidéoscopie intravitale. Il s’agit d’une technique qui permet d’obtenir des images à travers les tissus qui diffusent fortement la lumière comme l’épiderme.

Ici, c’est un spécimen d’anophèle, ou Anophele Gambiae, qui a été filmé puisqu’il s’agit de l’un des principaux moustiques qui véhiculent le paludisme, objet des recherches de ces scientifiques. Rappelons que seules les femelles piquent, car elles ont besoin d’un repas de sang pour nourrir leurs œufs.

Valérie Choumet, principale auteure de ces travaux, commente : « Le moustique cherche d’abord le vaisseau sanguin avec son rostre. Ce rostre contient deux canaux — l’un injecte la salive, l’autre pompe le sang — et n’a rien d’une seringue ou d’une aiguille rigide comme on se l’imagine : il est en fait très flexible. Une fois le vaisseau trouvé, le sang est aspiré, et le moustique prend son “repas” pendant 4 minutes en moyenne. Les démangeaisons qui s’en suivent pour la personne piquée sont dues à la salive injectée par le moustique, qui déclenche une réaction allergique locale. Cette salive est très utile au moustique pour sa piqûre, pour éviter l’inflammation (rougeur, chaleur, douleur) le temps de sa présence et pour son effet vasodilatateur qui augmente le calibre du vaisseau, facilitant le sondage comme la capture du sang. »

Source : pasteur