in

Scholz, cette étoile qui a « croisé » notre système solaire il y a 70 000 ans

Crédits : Université de Rochester

Selon une équipe d’astronomes, une étoile aurait « frôlé » notre système solaire il y a environ 70.000 ans. La plus proche rencontre connue à ce jour avec une autre étoile.

« Scholz », vous connaissez ? La naine rouge, peu brillante, serait passée à quelques 0,8 années lumières du Soleil il y a des dizaines de milliers d’années, en traversant la partie la plus éloignée du nuage d’Oort, cette gigantesque région constituée de petits corps rocheux entourant notre système solaire qui serait située à une année-lumière du Soleil.

C’est en utilisant les spectrographes de grands télescopes installés en Afrique du Sud et au Chili que l’équipe de scientifiques a pu, en calculant la vitesse de l’étoile, remonter dans le temps et reconstituer sa trajectoire. Ils ont aussi déterminé qu’elle s’éloignait de nous.

Selon les calculs enregistrés, « Schotz », visiblement en visite galactique, serait passée à environ 8 000 milliards de kilomètres du soleil (0.8 année-lumière). Les astronomes précisent que cette distance est considérée comme « proche en termes astronomiques ». L’étoile s’éloignerait désormais de nous, et se trouverait actuellement à 20 années-lumière du soleil, a précisé Éric Mamajek, professeur adjoint d’astronomie à l’université de Rochester.

On ne connaît à ce jour pas une autre étoile qui se soit approchée autant du système solaire, à savoir cinq fois plus près que l’étoile la plus proche du soleil, Proxima du Centaure, située à 4,2 années-lumière, ont précisé ces scientifiques.

Source : Travaux publiés dans la revue The Astrophysical Journal

– Illustration : Représentation artistique de l’étoile de Scholz  Photo :  Université de Rochester