in

Savez-vous quel est le meilleur moyen d’uriner sans éclaboussures ?

Crédits : Wikimedia Commons

Il y a quelques années, des chercheurs américains ont déterminé quelle était la meilleure façon pour les hommes d’uriner sans éclaboussures, notamment sur leurs propres chaussures ou sur la cuvette des toilettes.

Les hommes ont toujours, durant leur enfance, adolescence et vie d’adulte, reçu des remarques gênantes en provenance des mères, petites amies et conjointes concernant leur façon d’uriner et par conséquent, d’éclabousser la cuvette des toilettes.

Il faut savoir que l’exercice n’est pas toujours facile, la faute à l’instabilité de Plateau-Rayleigh, une instabilité des cylindres fluides (par exemple un filet d’eau coulant du robinet) conduisant à la formation de gouttes, du fait de la tension superficielle. Randy Hurd et Tadd Truscott, un duo d’experts en mécanique des fluides à l’Université Brigham Young (États-Unis) – qui est au passage l’université principale de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (mormons) – ont tenté d’en savoir plus.

Ces derniers semblent avoir subi les mêmes reproches, et ont eu un jour l’idée de trouver quelle était la meilleure façon d’uriner sans laisser aucune trace de leur passage, comme en témoigne le résumé de leur étude publiée en 2013 dans le Bulletin of the American Physical Society. Selon les chercheurs, il s’agit d’une question d’angle et de distance.

En utilisant l’impression 3D, le duo avait fabriqué un petit tuyau de 8 mm de long pour 3 mm de diamètre, dont le but était d’imiter l’urètre d’un homme. Le tuyau a ensuite été connecté à un récipient pressurisé, réglé de façon à obtenir un débit de 21 ml/s, c’est-à-dire un débit moyen correspondant à celui d’un homme de 40 ans jugé en bonne santé. Par ailleurs, le dispositif s’est exécuté directement dans de l’eau pour mimer ce qu’il se passait directement dans le trou des toilettes, ou encore sur des surfaces solides afin de simuler la porcelaine des urinoirs.

Selon les résultats, il s’agit d’une question d’angle et de distance. En effet, en adoptant un angle de 45° et 90°, les gouttelettes rebondissent plus loin. Mais la distance importe dans la mesure où la gravité fait qu’un liquide projeté dans une direction retombe toujours. Ainsi, plus la personne qui urine se trouve loin des toilettes, plus celle-ci donnera une trajectoire courbe à son filet d’urine, ce qui donnera lieu à des éclaboussures.

La meilleure façon d’uriner est tout simplement de s’asseoir sur la cuvette, une position qui par rapport au fait de rester debout, divise par cinq la distance avec l’eau présente au fond des toilettes. Même s’il s’agit pour quelques-uns d’une position qui pourrait « remettre en cause » la virilité de certains hommes, il est alors conseillé à ceux préférant rester debout de ne pas viser directement le trou, mais plutôt la porcelaine, ce qui limitera davantage les éclaboussures.

Sources : BBC NewsFutura Sciences

Articles liés :

Pourquoi a-t-on autant envie d’uriner quand il fait froid ?

Qu’arrive-t-il à votre corps lorsque vous vous retenez de faire pipi ?

Voici le “pisse-debout” idéal, une bonne nouvelle pour ces dames !