in

Un satellite filme une pluie de plasma sur le Soleil

Crédits : Capture vidéo

En juillet dernier, la sonde IRIS de la Nasa (Interface Region Imaging Spectrograph) a filmé une éruption solaire, un phénomène courant, mais également une pluie coronale, un événement qui reste très rarement observé par les astronomes.

Si vue depuis la Terre, la surface du Soleil semble aussi tranquille que brûlante, en réalité il n’en est rien puisque la surface de notre étoile est très souvent frappée par de violentes éruptions propulsant d’immenses quantités de plasma (gaz ionisé) depuis la chromosphère, la partie basse de l’atmosphère solaire, jusque dans l’espace. Ce sont ces éruptions qui entraînent notamment les orages magnétiques, pouvant perturber les moyens de communication sur la Terre, ou encore les aurores polaires, boréales au Nord et australes au Sud.

Le dimanche 24 juillet dernier, la sonde IRIS, pour Interface Region Imaging Spectrograph de l’agence spatiale américaine a capturé en images une éruption solaire d’intensité moyenne, laquelle était accompagnée par un phénomène rarement observé, une pluie coronale. Ces pluies sont composées de particules chargées (ions, électrons, protons) qui, une fois projetées, retombent à nouveau sur la surface du Soleil en suivant les lignes du champ magnétique solaire, comme l’explique Lina Tran, du Goddard Space Flight Center de la Nasa dans un communiqué. Selon les scientifiques, ces pluies ont un impact sur la régulation thermique de la couronne solaire, à la manière d’un « thermostat ».

Ce phénomène n’avait pas été observé depuis le mois d’avril dernier, et ce bien que les scientifiques disposent de la sonde IRIS, mais également d’une quantité d’autres outils propices à l’observation et à l’étude de notre étoile. Cela s’explique notamment par la baisse de l’activité solaire, après un cycle de onze ans d’activités intenses. Désormais, c’est vers une période d’activité plus calme que nous nous dirigeons, période appelée « minimum solaire », ce qui explique le peu d’événements actifs cette année.

Une autre vidéo du 19 juillet 2012 :

Source