Ce robot blindé téléguidé semble véritablement taillé pour le combat et la reconnaissance de terrain. Loin d’être un jouet, ce char d’assaut est une véritable machine de guerre actuellement en phase de test dans la région de Moscou.

Il ne s’agit pas d’un robot avec deux bras et deux jambes, mais bel et bien d’un tank à la forme plutôt traditionnelle. Baptisé Vikhr (tourbillon en russe), le robot a été conçu sur le modèle du char soviétique BMP-3, toujours en service en Russie et exporté dans une douzaine de pays. Avec ses 14,7 tonnes, le Vikhr fait « seulement » quatre tonnes de moins que le BMP-3. Le châssis provenant d’un autre tank a été utilisé dans sa conception.

Le Vikhr est pilotable à l’aide d’un joystick et les tests actuels visent à jauger ses capacités de tir, de franchissement d’obstacle et de plans d’eau comme le montre la vidéo en fin d’article. L’arsenal du char est impressionnant avec des canons de 30 mm et de 57 mm, une mitrailleuse de 7,62 mm, mais également six missiles antichar Kornet-M. De plus, le robot est équipé du système de combat ABM-BSM-30 composé de quatre drones Tchassovoï.

Présenté lors du Forum Militaire et Technique International Armée-2016, le char téléguidé Vikhr (6,7 m de long pour 3,3 m de haut) est tout de même impressionnant et pas très éloigné des dimensions et capacités des chars militaires qui équipent déjà les armées du monde. Les ingénieurs russes l’ayant conçu peuvent si besoin l’équiper d’un lance-grenades automatique AGS-17 ainsi que de missiles antiaériens de type Igla et Verba.

Officiellement, ce véhicule a été présenté pour montrer qu’il est possible d’effectuer des missions de combat et de reconnaissance sans risquer la vie de soldats comme l’indique le Ministère de la Défense de la Fédération de Russie, cité par Sputnik, un média pro-russe.

https://www.youtube.com/watch?v=33lNKulV1As

Sources : Daily Mail – Sputnik