in

Une route de l’or vieille de 4 500 ans a été découverte

Crédits : timcgundert / Pixabay

Un commerce d’or vieux de 4 500 ans a été découvert entre l’Irlande et l’Angleterre du sud. Explications.

Une équipe, menée par l’archéologue Christopher D. Standish de l’université de Bristol, au Royaume-Uni, a découvert une route de l’or datant de l’âge de bronze, entre l’Irlande et le sud de Angleterre, plus précisément les Cornouailles.

Les chercheurs ont étudié 50 échantillons d’objets fabriqués en or et provenant de la collection du Musée National d’Irlande, comme des colliers, des disques, des ornements de paniers, etc. La spectrométrie de masse à ablation laser est un procédé qui a permis à l’équipe d’analyser les isotopes présents dans l’or et de les comparer avec d’autres présents dans le même matériau, mais de lieux différents. Ceux-ci se trouvaient en Cornouailles, établissant alors un lien certain entre les deux pays.

Selon les archéologues, c’est l’Irlande qui recevait l’or venant d’Angleterre. Les populations irlandaises créaient à partir de ce métal des objets décoratifs ou liés à des fonctions ésotériques. La valeur que les peuples anglais et irlandais accordaient à l’or n’est pas encore clairement déterminée, mais quelques hypothèses ont été avancées par les chercheurs.

En Angleterre, l’or aurait été échangé contre des biens nécessaires tandis qu’en Irlande, il aurait été convoité pour sa valeur magique, qu’il devait à son origine étrangère. C’est pourquoi les Irlandais importaient l’or au lieu de le trouver dans leurs propres sources.

Sources : Proceedings of the Prehistoric SocietyJournal de la Science.