in

Rolls-Royce veut battre le record du monde de vitesse en avion électrique

Crédits : Rolls-Royce plc / Flickr

Au début de l’année 2019, le projet d’avion electrique ACCEL de Rolls-Royce n’était qu’un concept. Au fil des mois, le constructeur a avancé, et a récemment dévoilé la cellule de l’appareil. Autrement dit, il manque encore à l’avion ses moteurs, mais Rolls-Royce est très confiant. En effet, la marque désire battre le record du monde de vitesse en avion électrique l’an prochain.

Une vitesse de 480 km/h !

Comme l’explique un communiqué publié par Rolls-Royce le 19 décembre 2019, l’avion électrique du projet Accelerating the Electrification of Flight (ACCEL) est bientôt prêt. Ressemblant assez à l’avion de course Sharp Nemesis NXT, la différence est en réalité très importante. En effet, l’ACCEL est un avion électrique. Ainsi celui-ci – prévu pour atteindre une vitesse d’environ 480 km/h – sera donc moins rapide que le Nemesis NXT et ses 657 km/h. Rolls-Royce a dévoilé la cellule de son avion, et se dit quasiment prêt à battre le record de vitesse en avion électrique. Ce dernier est actuellement de 334 km/h, et a été établi en 2017 par l’Extra 330. Il s’agit d’un avion de voltige modifié au moyen d’une motorisation conçue par la marque allemande Siemens.

Lorsque l’ACCEL sera fin prêt pour s’attaquer au record convoité, il sera doté de trois moteurs électriques YASA de 500 chevaux minimum. Par ailleurs, une batterie de 750 kW comportant pas moins de 6 000 cellules alimentera le moteur. Au passage, il faut savoir qu’une telle puissance doit se conjuguer avec un refroidissement optimal. En effet, la batterie chauffera énormément, si bien qu’il s’agira d’un défi de taille pour les ingénieurs !

plan avion electrique
Crédits : Rolls-Royce plc / Flickr

Un projet qui va plus loin

Il faut savoir que cet avion électrique de course n’est autre qu’une expérimentation. Effectivement, l’objectif final est en réalité de mettre au point une motorisation hybride destinée à une application commerciale. Chez Rolls-Royce, on désire parvenir à des résultats concluants à l’horizon 2030.

«Construire l’avion tout électrique le plus rapide du monde n’est rien de moins qu’un changement révolutionnaire dans l’aviation et nous sommes ravis de dévoiler l’avion du projet ACCEL. Il s’agit non seulement d’une étape importante vers la tentative de record du monde, mais cela aidera également à développer les capacités de Rolls-Royce et à garantir que nous sommes à l’avant-garde du développement de technologies qui peuvent jouer un rôle fondamental afin de permettre la transition vers une économie mondiale sobre en carbone», a déclaré Rob Watson, directeur de Rolls-Royce Electrical.

La marque Rolls-Royce, connue pour ses moteurs d’avion et ses voitures de luxe, fait parfois parler d’elle dans les médias. En 2016, le constructeur avait annoncé vouloir lancer des navires cargos autonomes et connectés. En 2018, la marque avait également présenté un concept de taxi volant électrique.

Article liés :

Le premier avion commercial électrique au monde a décollé du Canada

Airbus : une course d’avions électriques pour 2020 !

À quand la mise en service du premier avion de ligne électrique fonctionnant à l’hydrogène ?